A LA UNE Actualité Dakar economie politique Presse du jour societe

Presse du jour : Les financements de la DER et la politique au menu des quotidiens parus ce mardi 7 août 2018

Les quotidiens sénégalais parvenus ce mardi 7 août 2018 à teranganew traitent de sujets divers, en lien surtout avec  les premiers financements de la DER et la politique.

Le financement octroyé aux jeunes et femmes au nombre de 15 000 pour 10 milliards de FCFA par la Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER) ce lundi 6 est largement commenté par les quotidiens parus ce mardi 7 août 2018.

« La DER du président », affiche à sa Une le journal Enquête.

Enquête nous fait savoir qu’ « à travers la Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER), l’Etat entend venir à bout du chômage et du manque d’emplois qui frappe la majeure partie des jeunes et des femmes du pays. Une programme annuel de 30 milliards CFA qui n’a aucune coloration politique selon les mots de Macky Sall », écrit le journal.

Le  quotidien Enquête de renchérir « ce n’est pas une affaire de politique, c’est de l’argent à rembourser ».

Abordant le sujet sur le financement de l’entreprenariat, Le Quotidien parle en sa Une de « bancarisation rapide ».

En effet à en croire le journal « les 10 milliards de CFA destinés aux bénéficiaires sont logés dans des banques ce qui veut dire que ces derniers doivent impérativement avoir un compte en banque pour », ce qui pousse le quotidien Le Quotidien à parler de 15 mille nouveaux clients pour les banques, car la DER  a mis en place un fichier central des données ».

L’AS axe son commentaire sur les déclarations du chef de l’Etat qui a invité les bénéficiaires à rembourser les sommes prêtées afin  de permettre à d’autre d’en bénéficier, « je ne voudrais pas qu’on implique la police ou le procureur etc… ».

Le quotidien L’Observateur parle de « 10 milliards pour les 45 départements du Sénégal » à sa page 5.

L’Observateur d’écrire que « le chef de l’Etat a offert 10 milliards CFA sur les 30 prévus, à des porteurs de projets issus des 45 départements du pays ».

L’AS parle dans sa Une du jour de politique avec la présidentielle de 2019. Le journal évoque une rencontre entre le président Sall et des membres de la coalition de l’émergence dirigée par Me Ousmane Séye et au cours de cette rencontre a invité ses partisans à faire preuve de plus d’organisation car avec « un peu d’organisation et de méthode la victoire est à portée de main ».

D’où le titre de l’AS : « la victoire au premier tour est à portée de main ».

L’Observateur pendant ce temps nous apprend que la présidence de la République renforce sa sécurité à l’approche de la présidentielle, le journal fait allusion à l’inauguration du complexe multifonctionnel Dakar Arena, demain mercredi 8 août par Macky Sall.

Le journal de titrer : « Macky Sall sous haute sécurité ». L’Observateur de renseigner que le gouverneur du Palais et la sécurité présidentielle étaient en repérage ce lundi sur le site de Dakar Arena.

Et, à en croire le quotidien, « le président de al République et quelques hautes autorités vont avoir accès ce mercredi à l’espace VIP mesures de sécurité oblige. Selon toujours le journal « mêmes les directeurs généraux Pca ou autres détenteurs d’une quelconque parcelle de pouvoir sont priés d’aller voir ailleurs ».

Source A évoque dans sa Une du jour des sociétés minières qui font main basse sur les milliards FCFA destinés aux collectivités les abritant et le journal de noter que « l’Etat est complice », titre Source A pour qui depuis le vote du Code minier de 2016, « les entreprises minières ont le devoir de reverser 0,5% de leurs chiffres d’affaires à leurs « terres d’accueil. Mais en vain », note Source A.

Source A a donné la parole au premier adjoint au maire de la commune de Darou Khoudoss située dans le département de Tivaouane et  de l’avis de Lamine Dieng « cette mesure n’est pas encore effective. On en parle. Mais ni les Industries chimiques du Sénégal (ICS) ni GCO n’ont versé ce fonds ».

Mais selon le directeur des Mines et de la Géologie, « aujourd’hui, dans toutes les Conventions qui sont signées, on indique la somme à reverser à chaque collectivité locale ».  

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close