A LA UNE Actualité Dakar politique

PARRAINAGE : Modalités d’application de la loi en 15 points 

Les opérations de collecte des signatures pour le parrainage au Sénégal a officiellement démarré ce lundi 27 août 2019. Occasion pour Teranganews de revenir sur les modalités d’application du parrainage à la présidentielle de février 2019. Concrètement aujourd’hui, pour être candidat, il faut être en mesure de réunir le parrainage de 0,8% du corps électoral, c’est à dire de 53.457 personnes, réparties dans au moins sept régions différentes du pays. Des électeurs qui, selon le texte, ne peuvent parrainer qu’un seul candidat à la fois. « Pour des raisons de contrôles », souligne ce texte, chaque électeur doit décliner l’ensemble de son identité et fournir son numéro de carte d’électeur.

1-Parrainer, c’est porter, cautionner ou être d’accord sur la candidature (d’une coalition de partis, d’un parti ou indépendant).

2-Le parrainage ne peut être fait que par l’électeur qui s’est inscrit et figure légalement sur le fichier électoral.

3-Un électeur ne peut parrainer qu’un seul candidat. Il est formellement interdit de parrainer plus d’un candidat sous peine de punition prévue par la loi..

4-Ensuite au Sénégal, il y a le parrainage citoyen qui est un mode de sélection et de rationalisation démocratique et légale des candidats où une candidature est validée lorsqu’un nombre de citoyens (électeurs) donnant leur accord à cette candidature est atteint.

5-Il est demandé à chaque candidat de fournir au minimum 0,8% et 1% au maximum du fichier électoral général ….par exemple si le fichier électoral contient 6.500.000 électeurs, le candidat devra collecter : 6.500.000 * 0,008 = 52.000 électeurs au minimum (sans doublons) …. Et au maximum 6.500.000 * 0,01 = 65.000 électeurs ….

6-La collecte des parrains se fait au moins dans 7 régions et dans chaque région, choisir au minimum 2000 personnes électeurs qui veulent parrainer…. Valable dans la diaspora.

7-Il est interdit de choisir des parrains dans les casernes militaires ou paramilitaires ou dans les établissements sanitaires (hôpitaux)

8-La collecte des parrains … Chaque candidat désignera un coordonnateur national de collecte et des collecteurs départementaux et communaux…

9-L’administration (direction générale des élections) remettra à chaque candidat les fiches de collecte en format papier et électronique (noms, prénoms, commune, NIN, signature … »

Le collecteur désigné sera responsable des falsifications ou irrégularités figurant sur la fiche.

10-La collecte des parrains commence 180 jours (6 mois) avant l’élection présidentielle dès lors que le candidat dépose sa caution légalement à la caisse de dépôt et de consignation.

11-La collecte des parrains dure 4 mois pour chaque candidat à la présidentielle…

12-À la fin de la collecte des parrains sur les 4 mois, les fiches collectées des parrains de chaque candidat seront vérifiées et contrôlées au conseil constitutionnel où sera représenté chaque candidat … également au niveau de la direction générale des élections….

13-Les contrôles des identités et signatures des parrains se feront manuellement et de manière informatique…

14-Comme il est interdit de parrainer plus d’un candidat, en cas de doublons de 2 ou plusieurs fiches de collecte des candidats, sera valable la fiche du premier candidat qui a déposé au terme des 4 mois de collecte ou même moins ….pourvu qu’il remplit la condition requise (entre 0,8 et 1% du fichier électoral)…

15-Un délai est donné par le conseil constitutionnel aux candidats dont les fiches de collecte comportent des irrégularités (remplacer les doublons au cas échéant, recollecter d’autres parrains) pour rester dans la marge de 0,8 et 1% du fichier …..

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close