Actualité football Saint-Louis sport

Linguère de Saint Louis : Dr Ahmadou Dia se retire de la présidence

Adama SENE, correspondant à Saint-Louis.

La Linguere de Saint-Louis devra trouver un remplaçant au président sortant Dr Ahmadou Dia. Ce dernier a annoncé au comité directeur de l’équipe, son souhait de ne pas se représenter à la prochaine assemblée générale de la formation saint-louisienne. Une assemblée générale qui se tiendra le 26 août prochain dans la capitale du Nord.
La nouvelle a surpris beaucoup de saint-louisiens mais surtout les supporteurs de la Linguére. Sans crier gare, Dr Ahmadou Dia a remis ce 11 août 2018,, sur la table du comité directeur son poste de président du club de l’équipe fanion de Saint-Louis. Quelques jours seulement après sa réélection à la tête de la ligue régionale de Football de la région Nord, a déclaré officiellement qu’il ne briguera pas un second mandat à la présidence du club des « Samba-Linguère ». Pour prendre les devants, le bureau élargi au CD mettra en place un comité de transition et des dispositions pratiques afférentes à l’organisation seront prises pour l’assemblée générale du 26 août prochain. Sur les raisons de son départ à la tête de la Linguére, Dr Dia a avancé le climat délétère qui entoure le club. « La situation de pourrissement de l’environnement du club m’a poussé à me retirer. Une minorité de dirigeants tente de tenir le club en otage et fait tout pour nous empêcher de travailler correctement. Avec cette situation difficile, j’ai décidé d’arrêter et de laisser la place aux autres » a soutenu Dr Dia. Sans les nommer, le président sortant de la Linguére n’a pas raté les autorités locales de Saint-Louis, qui sous son magistère n’ont rien fait pour aider l’équipe fanion. « Peut-être qu’ils vont enfin appuyer la Linguère, car depuis que je suis président, ils refusent catégoriquement à la soutenir, malgré son statut de club fanion de la ville. Peut-être c’est ma position politique qui les dérange, pourtant nous sommes du même camp. On ne peut faire ce club sans les saint-louisiens de premiers rangs et parmi ceux-ci figurent les autorités locales » a-t-il ajouté. Avant de conclure que son bilan pendant les trois années passées à la tête de l’équipe peut être jugé positif. « L’organisation, les salaires, les voyages, les regroupements et autres ventes de produits dérivés, ont connu d’énormes avancées » a signalé Dr Dia.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close