Actualité football international sport

FIFA : Le Nigéria et le Ghana menacés de suspension

Les fédérations nigériane et ghanéenne de football sont dans le viseur de la FIFA. L’instance mondiale de football dénonce certaines actions des autorités dans ces pays respectifs qu’elle considère comme une ingérence.

Au Ghana,  la FIFA n’approuve pas les actions menées par les autorités du pays qui vont dans le sens de la dissolution de la fédération ghanéenne. Après la révélation de scandale au sein de cette fédération, l’instance mondiale a diligenté une enquête qui est en cours et précise d’ailleurs que le président de la fédération a été suspendu temporairement d’ailleurs.

Pour elle, l’attitude des autorités locales qui ressemblent vraisemblablement à une ingérence ne devrait pas aller à son terme. Elle invite pour cela les autorités à arrêter la procédure avant la date butoir fixée au 28 août auquel cas la GFA (Fédération du Ghana) sera suspendue.

Le cas du Nigéria ne s’inscrit pas dans le même registre mais la FIFA dénonce également une ingérence des autorités. La FIFA exige que Amaju Melvin Pinnick, le président de la fédération élu au terme du processus le 30 Septembre 2014 soit réhabilité dans ses fonctions avant le 20 août prochain. Dans le cas contraire, la fédération nigériane subira la même sanction que celle du Ghana. Cependant, la FIFA précise que l’équipe dame du Nigéria qui participe à la coupe du monde U20 pourra continuer l’aventure puisque le tournoi  à déjà commencé.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close