A LA UNE Actualité Dakar economie societe

Délégation à entreprenariat rapide : Macky Sall invite les bénéficiaires à faire bon usage de leurs financements

La Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER) a procédé ce lundi 6 août à la remise des premiers financements aux 15 000 bénéficiaires dont (60% de femmes et 40% d’hommes) soit une enveloppe de 10 milliards de nos francs. Une cérémonie présidée par le chef de l’Etat Macky Sall qui a réitéré sa volonté de lutter contre le chômage en outillant non seulement les jeunes et les femmes par la formation qualifiante mais aussi en leur octroyant des financements.

Pour cette première tranche les secteurs concernés sont : élevage, pêche et artisanat. Des financements couvrent les 45 départements.

Venu présider cette cérémonie de financement en compagnie du premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne, le chef de l’Etat s’est réjoui de cette initiative destinée à booster l’emploi des jeunes et des femmes.

« La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER), répond à l’impératif de développer l’auto-emploi et l’insertion des jeunes et des femmes à travers la promotion de l’entreprenariat », a souligné Macky Sall.

Le Président de rappeler sa volonté de poursuivre sa politique d’emploi « je rappelle ma décision d’allouer au secteur la totalité de la CFCE, soit environ 15 milliards de FCFA, en vue de renforcer l’employabilité à travers notamment le Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique (3FPT) et le projet «Formation – Ecole – Entreprise» (PF2E) d’un coût de 5 430 000 000 FCFA ayant déjà permis de mobiliser 25 000 jeunes ».

Selon Macky Sall « pour réussir ce pari le Gouvernement a déjà engagé des initiatives fortes pour développer le capital humain en facilitant l’accès à une éducation de qualité, à la formation et  l’apprentissage. Le président Sall d’ajouter que « parmi ces initiatives, je peux évoquer le Programme pour l’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (PAQUET), mis en œuvre dans le cadre de ma politique de modernisation de l’éducation ».

A l’en croire « cette politique qui met l’accent sur l’accès à une éducation de qualité et sur les matières scientifiques et techniques a reçu, de 2012 à 2018, un financement global de 2 610 milliards de FCFA ».

S’adressant aux bénéficiaires, Macky Sall dira de rappeler que « ces financements sont octroyés suivant des conditions de financement souples avec un taux d’intérêt maximal de 5 % et des exigences minimales en termes de garantie. Avant de renchérir « ces facilitations ont pour finalité d’inciter les acteurs du secteur financier à développer une offre de services financiers inclusifs et contribuant à amoindrir les échecs précoces des jeunes entreprises ».

Il en outre invité les premiers bénéficiaires à en faire un bon usage, « je voudrais donc en appeler au patriotisme des premiers bénéficiaires de ces fonds, pionniers de la communauté des LeaDERs, pour une utilisation optimale de ces ressources publiques. C’est de cette manière que vous pourrez respecter vos engagements de remboursement et permettre la pérennisation de cet outil novateur de promotion de l’entreprenariat, levier essentiel de création de richesses et d’emplois », a-t-il déclaré.

Concluant son discours, Macky Sall a adressé ses vives félicitations au Délégué général à l’Entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER), Pape Amadou Sarr ainsi que ses collaborateurs pour l’engagement et le professionnalisme avec lesquels ils mettent en œuvre cet ambitieux programme.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close