Actualité Afrique international

Afrique du Sud : Patricia de Lille, la mairesse du Cap a démissionné

Lâchée par son parti, l’Alliance démocratique, accusée de corruption, de népotisme et d’autoritarisme, la mairesse du Cap, Patricia de Lille a rendu sa démission.

Selon son parti, elle serait coupable de harcèlement moral de ses subordonnés et de favoritisme, en plaçant ses proches à des postes à haute responsabilité.

L’alliance démocratique estime qu’elle prenait des décisions sans consulter ses adjoints. Des allégations qu’elle a toujours rejetées.

Mais en conférence de presse au Cap, Patricia de Lille a réitéré son innocence en affirmant que les accusations qui la visaient n’ont jamais été prouvées.

L’annonce de sa démission qui prendra effet le 31 octobre prochain met fin à une polémique qui dure depuis plusieurs mois au sein de son parti, la principale formation politique de l’opposition.

Suite à sa démission, un nouveau maire sera désigné par l’Alliance démocratique qui a accepté d’abandonner des sanctions disciplinaires contre Patricia de Lille.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close