Actualité Education Ziguinchor

Ziguinchor : Mouvement d’humeur des inspecteurs de l’éducation nationale

Youssouf DIMMA, Ziguinchor

La section ziguinchoroise du syndicat des inspectrices et inspecteurs du Sénégal a décrété un mot d’ordre de boycott systématique de l’ensemble des activités de contrôle et de formation au niveau des établissements allant du préscolaire au moyen en passant par l’élémentaire et l’enseignement professionnel. Ce syndicat a fait savoir cette décision lors d’un point de presse organisé ce mardi 3 juillet, vers les coups de 19 heures, dans les locaux du centre régional de formation des élèves instituteurs de Ziguinchor.

Si l’on en croit le secrétaire général de la section ziguinchoroise du syndicat des inspectrices er inspecteurs de l’éducation nationale, M. Thiendéla Fall, « nous déroulons ainsi notre quatrième plan d’action qui a débuté depuis le 25 juin dernier et qui se poursuivra jusqu’au 7 juillet, consistant à boycotter l’ensemble des examens professionnels du préscolaire au secondaire, des inspections ordinaires, des activités de formation et de supervision des élèves maîtres au niveau des écoles d’application et pour les sortants des écoles de formation ».

 Ces inspecteurs de l’éducation qui se disent « en colère », réclame de l’Etat « de meilleures conditions de travail et d’existence mais aussi plus de considération à l’image des fonctionnaires de la hiérarchie A qui sont dans d’autres secteurs de l’administration ».

 A l’en croire, « parmi tous les corps de contrôle du Sénégal, les inspecteurs de l’éducation sont les plus lésés et les moins lotis ; c’est la raison pour laquelle nous combattons cette injustice et demandons à l’Etat d’accéder à nos doléances à défaut de quoi nous allons nous radicaliser. ».

 Une dizaine d’inspecteurs de l’éducation ont pris part à ce point de presse.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close