A LA UNE Actualité societe Ziguinchor

ZIGUINCHOR : « L’électricité du Sénégal est une source de stabilité de la sous-région » dixit le DG de la SENELEC

Youssouf DIMMA, correspondant à Ziguinchor.
L’électricité que le Sénégal redistribue aux pays de la sous-région que sont le Mali et la Gambie, sous forme de vente, contribue à la stabilité de cette partie de l’Afrique de l’Ouest. C’est Dr Mouhamadou Makhtar Cissé, Directeur Général de la Société Nationale d’Electricité du Sénégal (SENELEC), qui l’a annoncé ce dimanche 29 juillet au Cap-Skirring, lors d’une conférence publique animée dans le cadre du week-end de la presse de la région de Ziguinchor.
Expliquant que le Sénégal qui produit de l’électricité par le biais de la SENELEC pour sa consommation nationale, se trouve régulièrement dans une situation d’excédent énergétique. Pour lui, « à partir du moment où l’on ne stocke pas l’électricité, si nous avons des excédents en attendant que tout notre territoire puisse être couvert et qu’on puisse donner l’électricité à tous les sénégalais parce qu’il y en a qui attendent encore, on peut, dans le cadre des interconnexions, échanger, vendre de l’électricité aux pays voisins et leur permettre d’améliorer la situation de leurs populations. »
Le DG de SENELEC a indiqué que « cela permet non seulement de stabiliser leur pays, mais aussi les relations qui sont déjà au beau fixe entre nos différents pays, donc c’est un facteur important pour la stabilité, pour le développement et donc pour la paix ».
A l’en croire, « nous avons besoin d’un environnement sécurisé et apaisé pour nous développer à l’intérieur de nos frontières en commerçant avec les autres Etats voisins et les échanges d’énergie font partie intégrante de ce commerce ».
La communication du DG de la SENELEC est adossée au thème générique du week-end de la presse régionale de Ziguinchor, qui se décline comme suit : « paix, sécurité, développement et intégration sous régionale ».
Les journalistes en ont profité pour procéder au renouvellement du bureau de leur association, l’APIC (Association des Professionnels de l’Information et de la Communication).

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close