A LA UNE Actualité societe Ziguinchor

Ziguinchor : Accident spectaculaire au milieu du pont Emile Badiane

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor.
Un accident spectaculaire s’est produit ce dimanche 15 juillet dans l’après-midi au beau milieu du pont Emile Badiane de Ziguinchor, faisant plusieurs blessés dont deux grièvement. Ils ont tous été évacués à l’hôpital régional de Ziguinchor par les sapeurs-pompiers.
Ce sont en effet un minibus de 18 places en partance pour le département de Bignona et un véhicule particulier en provenance de la commune Bignona qui sont entrés en collision frontale sur la voie à deux sens du pont Emile Badiane.

État du minibus après la collision avec le véhicule particulier.

Selon les témoins trouvés sur place, le conducteur du véhicule particulier, qui était à bord avec son épouse et un de leurs enfants, est grièvement blessé et est si touché qu’il a été extrait par les sapeurs-pompiers. « Il n’est pas décédé, mais il s’est fracturé une jambe, sa femme aussi a des blessures » a témoigné un pêcheur trouvé sur l’un des trottoirs du pont, qui a requis l’anonymat. Selon lui, « le conducteur de minibus est également grièvement blessé mais il n’a visiblement pas de fracture ». Une femme témoin oculaire requérant aussi l’anonymat, a indiqué que « parmi les passagers du minibus, une femme et ses deux enfants sont couverts de sang, le plus petit des deux gamins semblait très fatigué, je me demande s’il va survivre à ses blessures ».
Les sapeurs-pompiers ont fait plusieurs va-et-vient sur les lieux. Beaucoup de policiers et gendarmes aussi étaient sur les lieux. La circulation est longuement perturbée des deux côtés du pont Emile Badiane.

État du véhicule particulier après la collision avec le minibus.

Si l’on en croit le pêcheur et la dame interrogés « c’est le conducteur du véhicule particulier, qui a déclaré d’ailleurs aux sapeurs-pompiers qu’il somnolait au volant, qui est sortie de sa voie pour heurter violemment le minibus ». Les deux véhicules sont complétement endommagés et quasiment irrécupérables à cause de la violence de la collision. Le minibus y a même immédiatement perdu sa roue avant-droite alors que le véhicule particulier a si violemment percuté ce dernier qu’il a fait une rotation de 180° changeant complètement de direction, comme s’il partait dans le sens inverse.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close