A LA UNE Actualité Dakar economie politique

Visite d’Etat du Président chinois : « La Chine prête à continuer à travailler avec le Sénégal épaule contre épaule », Xi Jinping

La Chine, a-t-il dit, est prête à approfondir la coopération avec le Sénégal dans les domaines du commerce et de la transformation des produits agricoles et de la pêche, la construction d’infrastructures, les capacités de production, les parcs industriels et le développement des ressources humaines, de l’aviation civile dans le domaine de l’entraide judiciaire, la réhabilitation barrage Affiniam, de même qu’à aider le pays à améliorer ses capacités d’auto-développement. De même des échange de lettres pour la construction du bâtiment du Ministère des affaires étrangères, ainsi que la promotion des ressources humaines.

« Nous sommes prêts à continuer à travailler avec le Sénégal épaule contre épaule comme écrit dans votre hymne national », a déclaré Xi Jinping.

Poursuivant Xi Jinping de souligner que,  « les deux pays ont signé une série de documents de coopération qui couvre de nombreux points tels la justice, la coopération économique et technique, les infrastructures, la valorisation du capital humain et l’aviation civile ».

« Je suis sur que la signature de ces séries d’accords donneront une nouvelle impulsion forte à l’approfondissement du partenariat de coopération stratégique globale entre les deux pays », pour emprunter les mots de Xi Jinping.

Selon Xi Jinping « les deux pays devraient rester attachés à l’égalité et à la confiance mutuelle et gérer les relations bilatérales sur la base de perspectives à long terme et qu’ils devraient aussi se soutenir fermement dans les questions relatives à leurs intérêts clés et à leurs préoccupations majeures. Et, d’ajouter également que la Chine est aujourd’hui le deuxième partenaire commercial du Sénégal et que le volume des échanges bilatéraux a été multiplié par 16 au cours de la dernière décennie ».

La Chine est aussi la plus grande source de financement pour cette nation africaine. D’après l’article, un fonds fourni par la Chine a ainsi permis de construire 251 puits et 1 800 kilomètres de pipelines dans les zones rurales, apportant de l’eau potable et pour une utilisation quotidienne à un septième de la population sénégalaise.

Les relations bilatérales ont ouvert un nouveau chapitre depuis que les deux pays ont rétabli les relations diplomatiques en 2005, et la Chine soutient le Sénégal dans sa poursuite d’une voie de développement en concordance avec ses conditions nationales, a indiqué Xi Jinping.

Le Sénégal, a-t-il déclaré, a de son côté accordé à la Chine un soutien ferme sur les questions liées à ses intérêts fondamentaux, et la confiance politique n’a cessé de croître, ce qui a donné lieu à des résultats coopératifs fructueux.

A en croire Xi Jinping, « les deux pays devraient également chercher une plus grande synergie dans les stratégies, et la Chine est prête à partager avec le Sénégal son expérience en matière de gouvernance ainsi que son expérience réussie dans le développement industriel, la vitalisation rurale et la lutte contre la pauvreté au cours des 40 dernières années ».

Dans le domaine de l’éducation et de la formation le Président Xi Jinping a également appelé les deux pays à rapprocher leurs peuples et souhaité des échanges bilatéraux continus dans les institutions d’éducation et de recherche, les groupes d’art, les médias et les jeunes.

La Chine souhaite en outre que « les deux pays renforcent leur communication et leur coordination sur les questions majeures, notamment les affaires relatives aux Nations Unies, la sauvegarde du système commercial multilatéral, le changement climatique et le développement pacifique de l’Afrique, ajoutant que la Chine était prête à renforcer la coopération avec le Sénégal dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine et à rechercher un plus grand développement pour le forum et les relations sino-africaines » a indiqué Xi Jinping.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close