Actualité Education Saint-Louis

Université virtuelle du Sénégal (UVS) : Réception provisoire de L’espace numérique ouvert (ENO) de Saint-Louis

Adama SENE, Saint-Louis.
Réalisé sous la houlette du Projet d’Appui à l’Université Virtuelle du Sénégal (PAUVS), l’ENO de Saint-Louis a été financé conjointement par la banque africaine de développement et l’Etat du Sénégal pour accompagner la mise en place de l’UVS. Premier à être réceptionné, parmi la vingtaine d’espaces numériques ouverts réalisée dans différents départements du pays, l’espace de Saint-Louis constitue une exception dans sa mise en œuvre, vue l’engagement de tous les acteurs dans le projet. La réception a été bien accueillie par les différentes composantes.
Attendu par les milliers d’étudiants de l’UVS, l’ENO de Saint-Louis a été provisoirement réceptionné par les autorités de l’Enseignement supérieur. Après plus de 18 mois de travaux, l’ouvrage pourra recevoir les étudiants dans des conditions optimales d’études au mois de septembre prochain. A en croire la coordinatrice du PAUVS, l’entreprise en charge des travaux a fait montre de rigueur et d’investissement pour le respect des délais de livraison. « A part quelques réserves mineures qui seront réglées dans les 15 prochains jours par l’entreprise, tout est réalisé suivant le cahier de charges, en attendant l’arrivée des équipements pour le livrer à l’UVS. Mais j’aimerai que l’investissement de l’entreprise exécutant serve d’émulation aux autres sociétés pour une livraison rapide des espaces numériques ouverts en chantier pour qu’on puisse disposer définitivement de tous les ENO car le projet doit prendre fin » a soutenu Aissatou Niang Wane. Pour le président des parents d’élèves et étudiants de la région de Saint-Louis, l’infrastructure longtemps attendue pour soulager et faciliter le travail des étudiants orientés à l’UVS, est venue à son heure. « Malgré la volonté et la détermination des étudiants, les conditions de travail n’étaient pas les meilleures dans les maisons louées pour servir d’ENO. Donc la réception de l’ENO leur permettra d’avoir des conditions idoines d’apprentissage et d’enseignement. Raison pour laquelle nous prions pour qu’il soit fonctionnel au mois de septembre prochain afin que les enfants puissent démarrer les cours en toute sérénité » a souligné Mamadou Mamoudou Wone. Le directeur de la division équipement au ministère de l’Enseignement supérieur, a rappelé l’engagement de son ministre à fournir des infrastructures numériques sophistiquées aux étudiants de l’UVS pour être dans de meilleures conditions de travail. « Nous sommes rassurés dans la mesure où l’entreprise s’est engagée à apporter toutes les correctifs dans deux semaines, pour que l’ENO ouvre ses portes à la date indiquée. En plus des bonnes conditions de travail des étudiants, l’ENO abritera également des installations de télémédecine de dernière génération. Une belle opportunité pour les malades saint-louisiens qui n’auront plus à faire de longs déplacements pour se soigner » a signalé Pape Demba Diop. L’ouvrage réceptionné a couté plus de 500 millions de francs CFA, plus de 100 personnes, toutes catégories confondues y ont travaillé, dont majoritairement une main d’œuvre locale, a expliqué Youssou Ka, DAF de l’entreprise Touba Matériaux.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close