A LA UNE Actualité Dakar politique societe

Revirement dans le procès Khalifa Sall : Le procureur général demande à la Cour de respecter la jurisprudence de la CEDEAO

C’est un revirement spectaculaire qui vient de se passer à la salle 4 du Palais de Justice de Dakar ou se déroule l’audience du procès en appel de Khalifa Sall et ses coaccusés.

En effet, le procureur général Lansana Diaby, représentant le parquet général a demandé à la Cour d’appel de Dakar respecter la jurisprudence de la Cour communautaire de justice de la CEDEAO.

C’est au troisième jour du procès en appel du maire de Dakar, Khalifa Sall que le procureur général Lansana Diaby a demandé « à la Cour présidé par le premier président Demba Kandji de respecter la jurisprudence de la Cour de justice de la CEDEAO car à l’en croire « cette décision existe belle et bien ».

Et, selon plusieurs praticiens du droit le respect de la jurisprudence de la Cour de justice de CEDEAO implique de facto la libération du maire de Dakar et de ses coaccusés.

Une demande toujours exigée par les avocats du maire de la capitale qui demandent la liberté d’office pour Khalifa Sall et compagnie en se fondant sur l’arrêt de cette justice communautaire qui a conclu que « les droits du maire de Dakar ont été violés et a condamné l’Etat à lui payé la somme de 35 millions de FCFA ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close