A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour societe

Presse du jour : Les quotidiens saluent le sacre d’Eumeu Séne, nouveau « Roi » des arènes du Sénégal

La presse nationale, parue ce lundi 30 juillet 2018,  a rendu hommage au nouveau « Roi » des arènes Eumeu Séne qui a battu Serigne Dia Bombardier ce samedi 28 juillet 2018 au Stade Léopold Sédar Senghor. 

La photo du nouveau Roi des arènes avec sa couronne barre la Une du journal Le Quotidien avec ce titre « Pikine s’Eumeu », le quotidien fait référence à la ville de Pikine ou est originaire le nouveau « Roi des arènes », Eumeu Séne qui a battu le lutteur de Mbour, Serigne Dia Bombardier qui a détenu le titre de Roi durant 4 ans.

« Il me fallait encaisser des rafales de Bombardier, c’est pourquoi j’ai reçu des coups et c’est comme ça que j’ai marché sur lui après avoir reçu ses rafales de coups », confie le leader de Tay Shinger.

L’AS de titrer sur le même sujet : « Eumeu, sur la scène royale ». Selon L’AS, Eumeu s’est emparé du trône en venant à bout du géant de Mbour Serigne Dia en 52 secondes.

L’As de revenir aussi sur les confidences du vainqueur pour qui sa défunte mère avait prédit sa couronne. « Avant de quitter ce bas monde, elle m’avait dit qu’un jour je serai « Roi » des a arènes, mais aussi que je lutterai le drapeau du chef de l’Etat ».

Les confidences du nouveau « Roi » des arènes fait aussi la Une de Vox Populi : « Sur son lit de mort, ma mère avait prédit mon couronnement », affiche le quotidien.

Le journla de revenir sur le sacre de l’enfant de Pikine et nous apprend que « 16ans après Tyson, Pikine renoue avec la couronne grâce au chef de fil de Tay Shinger ».

A ce sujet, le quotidien Enquête affiche : « Le sacre de la bravoure ». Le journal fait allusion au parcours en dents de scie du lutteur qui a rampé pour arriver aujourd’hui au sommet.

Enquête de rapporter les premières déclarations du nouveau « Roi », « je vais me reposer, car ce combat a pris deux ans pour se tenir. Je vais discuter avec mon entourage »

Le quotidien Enquête d’estimer qu’avec cette victoire, Eumeu Sène, a selon lui réussi « là où Balla Gaye II et Modou Lô ont échoué », face à Bombardier. Eumeu Sène devient ainsi « le sixième roi des arènes », souligne Enquête.

Terminons avec le sport, Stade le quotidien spécialisé évoque « le transfert de Youssouf Sabaly à Naples en Italie cale avec à cause d’une blessure au genou ».

Le quotidien Stades est aussi revenu sur le mercato avec les Lions qui restent encore dans le doute c’est le cas de Pape Alioune Ndiaye, Moussa Wagué Mbaye Niang ou encore le capitaine Cheikhou Kouyaté.

Après le sport la politique se taille une place aussi dans les quotidiens avec le parti socialiste qui a décidé de soutenir le candidat Macky Sall pour les présidentielles du 24 février 2019.

A en croire Le Quotidien, le bureau politique qu parti socialiste a entériné la décision du Secrétariat exécutif du PS d’investiture comme candidat Macky Sall.

En politique toujours L’AS s’est entretenu avec le leader du parti Pastef qui selon le journal « maintien le suspense à propos de sa candidature ».  

Ousmane Sonko d’annoncer que « sous peu un programme sous la forme d’un document succinct et très facile à lire sera soumis aux sénégalais. Toutefois concernant sa candidature, l’ex inspecteur des Impôts et domaines radié par le président Macky Sall n’exclut pas une alliance », a-t-il dit. Ousmane Sonko d’ajouter « qu’il ; est en discussion avec des leaders de partis et il dit attendre la fin des pourparlers pour une sortie et déclarer une candidature ».

Dans Vox Populi, c’est l’ancien maire de Saint-Louis qui pilonne Macky Sall.

Cheikh Bamba Dièye traite dans les colonnes du journal « Macky Sall d’être le président des associations de malfaiteurs », Cheikh Bamba Dièye a tenu ces propos lors d’un meeting des partisans de Khalifa Sall à Dakar.

Enquête s’est entretenu avec le leader du PUR Professeur Elhadji Issa Sall qui déplore « une justice sélective en parlant de l’emprisonnement du maire de Dakar Khalifa Sall ». 

Interview à lire  la page 4 du journal.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close