A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Le retrait des avocats de Khalifa Sall au menu des quotidiens parus ce jeudi 26 juillet 2018

La décision irrévocable des conseils du maire de Dakar Khalifa Sall de quitter le procès en appel de leur client et de ses coaccusés fait la Une de plusieurs quotidiens parus ce jeudi 26 juillet 2018. 

« Les avocats de Khalifa quittent le procès … », titre Vox Populi.

Selon le journal « les conseils du maire de Dakar et de ses coaccusés estiment que tous les droits de leur client sont violés, ils ont décidé donc de se retirer pour ne pas disent-ils complices d’une défense de connivence ».

Vox Populi nous apprend d’ailleurs qu’ « une déclaration importante du maire est attendue ce jeudi 26 juillet 2018 ».

« La défense se retire », titre L’AS. A en croire le quotidien, le juge n’a pas l’intention d’arrêter les poursuites contre Khalifa Sall et ses co-prévenus. « Après avoir rejeté l’exception d’inconstitutionnalité, le président de la Cour d’appel a décidé de joindre au fond les autres exceptions. Une décision qui a mis hors d’elle la défense qui, pour marquer sa désapprobation a définitivement quitté l’audience », indique L’AS.

Ce qui fait dire à Enquête qu’on va « vers un remake du procès Karim Wade ».

A en croire le journal Enquête « les avocats de Khalifa Sall perdent la bataille de procédure et boudent. Le quotidien Enquête est revenu en détails dans ses colonnes du pourquoi du boycott des avocats ».   

 Les publications s’interrogent ainsi sur la nouvelle posture du maire de Dakar après le retrait de ses conseils.

 Et Le Quotidien semble tirer les conséquences de cette décision de retrait des avocats du maire de la capitale et anticipe déjà la réponse : «  Khalifa ouvre sa caisse à l‘avance » après le boycott de ses avocats.

La fin des débats sur les exceptions des parties au procès entraîne le début des interrogatoires et la possibilité pour les prévenus de s’exprimer.

 Après le procès Khalifa Sall, les quotidiens continuent de parler de la pénurie d’eau qui sévit dans certains quartiers de Dakar.

C’est le cas du journal Enquête qui a fait un dossier sur la question et parle à sa Une : « Les non-dits d’une pénurie ».

D’après le quotidien Enquête, au-delà de la pénurie qui sévit dans la capitale sénégalaise se livre une lutte acharnée et implacable  pour s’adjuger le contrat d’affermage de la Sénégalaise des eaux (SDE, société de distribution) qui est arrivé à expiration.

« Des piques sans merci entre le ministère de tutelle et les principaux adjudicataires (candidats) déteignent sur la situation actuelle », soutient Enquête.

En sport pour finir, le quotidien des sports Stades a largement commenté la réunion tenue ce mercredi 25 juillet par le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF) pour évaluer la participation de l’équipe nationale à la Coupe du monde Russie 2018 (14 juin-15 juillet).

Stades de retenir le nouveau objectif fixé au coach fixé au sélectionneur Aliou Cissé qui a « le couteau sous la gorge » car mis en demeure de « gagner la CAN 2019 » au Cameroun.

Le quotidien spécialisé est revenu sur le bilan du Mondial 2018 avec le montant des recettes estimé à 3,4 milliards de CFA, les dépenses s’élévent à 2,2 milliards  et le reliquat de la FIFA qui est de 2 milliards FCFA.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close