A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Le rejet de l’inscription de Karim Wade sur les listes électorales provisoires toujours au menu des quotidiens de ce mercredi 4 juillet 2018

Le rejet de l’inscription sur les listes électorales du candidat déclaré du parti démocratique sénégalais, Karim Wade continue d’alimenter l’actualité des quotidiens parus ce mercredi 4 juillet 2018.

La réplique n’a pas tardé suite à la sortie de la direction générale des élections rejetant la demande d’inscription sur les listes électorales introduite par le candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS). Si on en croit Le Quotidien le PDS est ferme et catégorique :

« le PDS n’acceptera pas qu’une élection soit organisée sans Karim Wade », renchérit Le Quotidien.

Même Une de Vox Populi, qui revient sur le point de presse du PDS qui est sur le pied de guerre. « Le PDS exclut une présidentielle sans Karim Wade en 2019 », affiche à sa Une Vox Populi.

Vox Populi de rapporter les déclarations du secrétaire général adjoint du parti démocratique sénégalais, Oumar Sar et à l’en croire « si Macky Sall radie notre candidat, on va le radier ».

Oumar Sarr de renchérir « même en faisant du Ma tay, Macky ne peut pas retirer son nom du fichier électoral ».

Pour L’As « le PDS déclare la guerre au régime de Macky Sall ».

Selon notre confrère Seydina Bilal Diallo auteur de l’article reprenant les déclarations de Oumar Sarr, SG adjoint du PDS,  « le parti démocratique sénégalais n’acceptera qu’une élection soit organisée sans son candidat désigné, Karim Wade ».

Me Madické Niang d’abonder dans le même sens en affirmant « nous n’avons pas de plan B encore moins de plan C ».

En politique toujours L’As s’est intéressé au parrainage « Le petit espoir que les opposants nourrissaient lors du dépôt de leur recours de voir, cette fois-ci, les sept sages rejeter la loi sur le parrainage, s’est encore évaporé. Sans surprise, les juges du conseil constitutionnel ont rejeté le recours des parlementaires de l’opposition en déclarant la loi sur le parrainage conforme à la Constitution », écrit L’As à sa Une.

D’après le quotidien L’As, « Ousmane Sonko et Cie vont devoir se résigner ou aller voir une autre juridiction supranationale pour espérer obtenir gain de cause ».

Enquête fait état dans sa Une du jour d’une « situation explosive » dans le nord du Sénégal, localités qui ont face à une crise alimentaire.

 Enquête de poursuivre « une saison des pluies déficitaire, la baisse drastique du niveau du fleuve Sénégal et le péril aviaire sont à l’origine d’une sévère crise alimentaire dans la région de Matam, écrit Enquête, ajoutant : Les programmes d’assistance sont contestés et le cheptel est littéralement décimé ».

En sport pour finir le quotidien Stades revient sur l’après mondial des Lions avec le marché des transferts en évoquant l’avenir de Sadio mané, Mbaye Niang et Diao Baldé Keita.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close