A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : L’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO sur l’affaire Khalifa Sall toujours en exergue dans les quotidiens de ce lundi 2 juillet 2018

L’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO relative à l’affaire du maire de Dakar Khalifa Sall condamné en mars derniers à 5 ans de prison pour détournement de deniers publics domine l’actualité de plusieurs quotidiens parvenus à teranganews.

Les juges de la juridiction ouest-africaine, saisis par les avocats de Khalifa Sall, ont notamment jugé que les droits à un procès équitable, à la présomption d’innocence et à l’assistance d’un conseil de l’édile et de ses codétenus ont été violés.

Enquête de signaler que la bataille de l’opinion est engagée.

« Arrêt de la CEDEAO dans l’affaire Khalifa Sall : bataille médiatique » affiche  le quotidien Enquête à sa Une. Selon le journal « après l’arrêt rendu de la Cour de justice de la CEDEAO, écrit le journal, la bataille de l’opinion fait rage entre les pro-khalifa qui n’en demandent pas moins que la libération de leur leader, et l’Etat du Sénégal selon qui il ne peut y avoir aucun impact sur la procédure en cours ».

Me Ousmane Diagne avocat de l’Etat, « les avocats du maire de Dakar demandent la liberté immédiate de Khalifa Sall. Ce qui est un bluf selon la robe noire de vouloir réclamer cette libération sur la base de cette décision. A l’en croire, « les avocats de Khalifa Sall ont mal interprété l’arrêt parce qu’il n’a aucune incidence sur la procédure ».

Mais la réplique du directeur de cabinet du maire ne s’est pas fait attendre, « le ministre de la Justice doit coordonner assez rapidement et sans délai la libération de Khalifa Sall », fulmine Babacar Thioye Ba.

Selon le billettiste de Vox Populi, « c’est la démocratie du plus fort entre Khalifa Sall et l’Etat du Sénégal. Pour le billettiste du journal « entre l’Etat du Sénégal et Khalifa Sall ce n’est pas demain la veille qu’on accordera les violons. Khaf et ses partisans  crient victoire après le verdict de la CEDEAO qui constate que les droits du maire ont été violés tout au long de la procédure qui a mené à sa condamnation ».

Dans l’As qui évoque cette affaire « c’est Me Ousmane Sèye du pool d’avocats qui parle et selon lui « la Cour n’a pas demandé la libération de Khalifa Sall »

Le Quotidien s’est intéressé au  port autonome de Dakar avec la décentralisation qui fragilise les opérations douanières et titre « PAD rentabilité ».  

A en croire le Quotidien, « au moment où le Port de Dakar lance son plan stratégique de développement, la douane favorise le détournement de trafic vers ses concurrents de Banjul et de Nouakchott, en permettant que toutes les opérations de dédouanement puissent se faire au niveau des postes frontaliers, quelles que soient les marchandises concernées », explique le journal.

Vox Populi reparle de la saison des pluies qui a démarré avec son lot de dégâts au ranch de Dolly, dans le département de Linguère (centre-ouest) : « 6354 bêtes ont été décimées après la forte pluie de mercredi », titre  Vox Populi.

Selon le journal « les éleveurs sont confrontés à un problème de pâturage, des vaches et des moutons ont péri à cause du froid occasionné par la pluie mais aussi à la hausse du prix du sac d’aliment de bétail doublé », rapporte ce journal.

L’As de son côté parle de la Police avec le départ à la retraite bientôt du Directeur général de la Police nationale Oumar Maal 31 août prochain, le journal d’évoquer à sa Une « la course pour la DGPN (direction générale de la police nationale) ouverte ».

En sport les quotidiens sont revenus dans la longueur sur la victoire des Lions du basket lors du tournoi de Dakar pour les qualifications du mondial de basket 2019 en Chine.

Les coéquipiers de Gorgui Sy Dieng ont fait cartons plein selon Vox Populi avec trois matchs trois victoires.

« Les Lions font carton plein à Dakar et rejoignent le Nigéria », écrit L’As. Le journal d’ajouter avec les propos du coach Abdourahmane Ndiaye Adidas pour qui « les joueurs ont fait plaisir aux supporters ».

Pour Le Quotidien « les Lions terminent en beauté contre le Mozambique (78-63) ».

Reparlons de la coupe du monde pour finir avec le retour des Lions depuis samedi à Dakar, mais Le Quotidien nous apprend que « quatre Lions ont directement rallié Paris ».

Stades le quotidien des sports revient sur le bilan de la participation des Lions au mondial éliminés au premier tour avec les prestations de chaque joueur.Et, pour l’attaquant des Lions Diao Keita Baldé « leurs efforts n’ont pas été récompensés ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close