A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : L’affaire imam Ndao et la pénurie de sang au Sénégal, et divers sujets au menu des quotidiens de ce jeudi 5 juillet 2018

Le manque de sang au Sénégal et le verdict attendu du procès de Imam Alioune Badara Ndao dominent l’actualité des quotidiens parvenus ce jeudi 5 juillet 2018 à teranganews.sn.  

« 9 organisations islamiques en djihad pour Imam Ndao », souligne Vox Populi en sa Une.

« La Ligue des imams JAMRA, la JIR, les Moustarchidines, l’AEEMS, la coordination musulmane de Rufisque, la Coordination musulmane de Kaolack, Nitu Degg, Darou Arkham, selon Vox Populi toutes ces organisations sont « convaincues de la totale innocence de imam Ndao et compagnie ».

Selon Vox Populi de rapporter les propos du fils de imam Ndao, Moustapha Ndao qui déclare que « si son père était terroriste comme le dit l’accusation, nous serons ses premiers combattants ».

A en croire Vox Populi « des associations islamiques ont prêché ce mercredi, l’acquittement pour Imam Ndao poursuivi pour des faits liés au terrorisme. Vox Populi d’ajouter que « ces associations se disent convaincus de sa totale innocence ».

Le Quotidien, de renchérir sur la campagne lancée pour l’acquittement de l’imam Aliou Ndao, un terroriste présumé dont le verdict du procès sera connu dans 15 jours.

« Prière pour un acquittement », c’est le titre qui barre la Une du Quotidien. En effet pour Me Massokhna Kane « un tribunal normal ne peut pas condamner imam Alioune Badara Ndao ». Le Quotidien d’ajouter « les soutiens d’imam Ndao demandent sa libération, ces 9 organisations demandent au juge de l’acquitter. Face à la presse ce mercredi, les souteneurs de imam Ndao et compagnie ont dénoncé l’absence de preuve dans ce dossier ».

« Les associations islamiques poussent pour un acquittement cela à deux semaines du verdict du procès d’imam Ndao, en conférence de presse ce mercredi, ces associations ont demandé la libération de tous les accusés au nombre de 28 », écrit Enquête.

L’autre sujet de société est le manque de sang au Sénégal, c’est Enquête qui en parle dans sa Une du jour :

« Alerte rouge ! », titre Enquête, pour parler pas de la pénurie d’eau, mais de sang.

« Après une période de pénurie sévère, au lendemain de la Korité, la situation se stabilise à Dakar. Mais le journal d’ajouter que la situation reste préoccupante à Thiès, Mbour et Saint Louis ».

« A Dakar comme dans les régions, la transfusion sanguine par voie sécurisée demeure un véritable casse-tête pour les professionnels du secteur ». Pour Dr Youssou Guèye, responsable de la collecte au CNTS, « le centre a deux bêtes noires : la période de ramadan et celle des vacances », fait savoir le journal.

« Une situation qui cause souvent des pertes en vies humaines, car 12% des poches collectées sont détruites car contenant de l’hépatite B. Sédhiou, Matam et Louga sont les plus déficitaires », signale Enquête.

« Le verdict du procès de l’imam Ndao, poursuivi pour terrorisme, sera connu le 19 juillet prochain. Mais les membres des associations qui l’ont toujours soutenu, convaincus de son innocence, demandent au juge de l’acquitter », rapporte Le Quotidien.

L’As s’interesse au pétrole et gaz avec les recommandations du conseil des ministres de ce mercredi et nous apprend que les « les textes législatifs annoncés par les pouvoirs publics pour la prise en charge de l’économie du pétrole et du gaz seront fins prêts avant septembre », écrit L’As.

En sport, c’est le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal qui parle et dans le journal Aliou Cissé confiant vouloir continuer  l’aventure avec les Lions malgré l’élimination prématurée en phase de pour le de la coupe du monde.

A en croire Aliou Cissé « il faut passer un cap, car le plus important maintenant c’est l’avenir et le grand objectif c’est de gagner un trophée majeur et pour cela le Sénégal aura son mot à dire à la CAN 2019 ».

Quant à la coupe du monde, Aliou Cissé est convaincu qu’une équipe africaine la gagnera un jour.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close