A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La présidentielle de 2019 et la justice se côtoient dans les quotidiens de ce mardi 31 juillet 2018

Les quotidiens sénégalais parvenus ce mardi 31 juillet 2018, à teranganews consacrent leur Une à la politique avec la présidentielle et la justice avec l’affaire Khalifa Sall.

L’AS nous apprend que les anciens responsables du parti démocratique sénégalais de Me Wade s’organisent pour assurer la réélection du Président Macky Sall. Les photos de trois d’entre eux font la Une de L’AS à savoir : Souleymane Ndéné Ndiaye, qui a rejoint Macky Sall, Pape Samba Mboup, et Serigne Mbacké Ndiaye.

Selon L’AS quotidien, « les anciens libéraux n’entendent pas jouer les seconds rôles dans la perspective de la réélection du chef de l’Etat au premier tour. A l’initiative de l’ancien Premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, Pape Samba Mboup et Serigne Mbacké Ndiaye, les anciens du PDS ont décidé de s’organiser », rapporte L’As.

Restons avec la présidentielle avec journal Source A qui a donné la parole à Me Djibril War de l’Alliance pour la République, parti présidentiel.

Source A de rapporter les propos de Me War qui fait la Une du journal :

« Tanor n’avait pas le choix et s’il se présentait, il nous entendrait », c’est le titre qui barre la Une de Source A.

L’avocat membre de l’APR commente le choix du parti socialiste de soutenir la candidature de Macky Sall. Et à en croire Me War « le choix du PS d’investir Macky Sall est compréhensible car il est aussi comptable du bilan du régime en place car il y a des ministres socialistes dans le gouvernement, sans compter les postes de directions gratifiés au PS ».

Me Djibril War d’ajouter « les socialistes ont compris que Macky sall les a comblés de bons actes. Ce parti ne songe même pas à rompre l’alliance avec le régime de Macky Sall », note Me War.

L’autre actualité qui revient c’est le procès en appel du maire de Dakar, condamné en première instance à 5 ans de prison pour notamment escroquerie aux deniers publics en mars dernier, devant être édifié sur son sort le 30 août prochain.

Vox Populi, ce dernier précisant que comme en premier instance, l’édile « encourt 5 ans de prison ».

 Le procureur général, Lansana Diaby a demandé confirmation du premier jugement qui est de 5 ans, selon Vox Populi, le premier président de la Cour d’appel de Dakar, Demba Kandji donne rendez-vous le 30 août, pour son verdict.

Le journal Le Quotidien s’est intéressé à la renégociation du contrat de Senac, société qui a en charge la gestion de l’autoroute à péage entre Dakar et Diamniadio.

Le Quotidien nous apprend que « le délai pour la révision des tarifs du péage qui avait annoncé par le président de la République s’achève ce mardi 31 juillet 2018, le concessionnaire est dans l’expectative et attend des directives claires du concédant, en la personne du chef de l’Etat’’ Macky Sall », souligne le journal.

 Or, « le silence n’aide pas à améliorer le climat entre les partenaires, ni à gagner la confiance des usagers », fait valoir Le Quotidien.

Le journal de mentionner que malgré tout cela, « la commission en charge de cette révision est aux abonnés absents ».

Un fait divers qui défraie la chronique depuis ce lundi et c’est Vox Populi qui en fait sa Une.

Vox Populi fait état d’une scène de violences conjugales avec Bara Sow, qui à coups de fil électrique, a lacéré le corps de sa femme Ndèye Couma Diop. Les faits se sont passés à Touba.

Et la vidéo devenue virale, « a choqué les mouvements de défense des droits humains qui ont demandé aux autorités judiciaires de s’en emparer pour que justice soit fait pour le jeune dame de 17 ans, mariée il ya seulement quatre mois ».

Selon toujours le journal, « la famille de la victime porte plainte », informe Vox Populi. L’As de préciser que « le mis en cause, Bara Sow est activement recherché ».

En sport le quotidien spécialisé Stades parle des « Lions les plus chers avec les photos de Sadio Mané et de Kalidou Koulibaly » et le journal nous apprend que « les deux jonglent avec les milliards ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close