Actualité economie Matam societe

Matam : La chambre de commerce va construire un bac pour la traversée du fleuve Sénégal

Thierno Baye DIÈNE, correspondant à Matam.
La région de Matam sera bientôt dotée d’un bac pour assurer la desserte entre la Mauritanie et Matam. C’est la décision majeure prise par la chambre de commerce lors de son assemblée générale annuelle. Sous l’égide du président Dr Mamadou Ndiadé, les opérateurs économiques locaux ont d’abord plébiscité la mise sur pied de la société en charge de la confection du bac avant d’afficher leur ferme volonté de contribuer financièrement au capital fixé à 10 millions de FCFA. La chambre de commerce apportera 33% du capital de la société qui dans un premier temps se chargera d’étudier la faisabilité du bac.
« Ce projet du bac est arrivé à maturation, car cela fait des années que nous y réfléchissons. Ce bac est d’une importance capitale dans la mesure où Matam est une région transfrontalière » renseigne le président Ndiadé. En effet, avec ce projet de bac, l’économie de la région va connaitre un important coup de boost. Les populations traversaient le fleuve Sénégal en pirogue pour se rendre au marché de Rèwo (Mauritanie). Le bac va ainsi permettre aux voitures en partance vers l’intérieur du pays de passer par Matam au lieu de se rendre jusqu’à Rosso, ce qui contribuera considérablement à l’intensification des échanges commerciaux.
Au sujet du renouvellement du bureau de la chambre de commerce qui est attendu depuis plus de 2 ans, le président sortant, Dr Mamadou Ndiadé a émis son désir de voir les élections se tenir le plus rapidement. « nous déplorons encore la non tenue des élections, notre mandat est terminé depuis 2 ans même si, il faut le souligner, ce sont des textes qui ont prorogé notre mandat. Malgré tout, nous invitons l’Etat à organiser ces élections » avoue-t-il.
La chambre de commerce de Matam qui a inauguré ses nouveaux locaux l’année dernière compte soutenir ses opérateurs économiques pour la tenue d’une foire très prochainement dans la région.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close