Actualité Afrique international

L’Inde va ouvrir 18 ambassades en Afrique

Le Premier Ministre indien, Narenda Modi, indique que l’Inde envisage d’ouvrir 18 nouvelles ambassades en Afrique.

Le Premier Ministre indien a fait l’annonce lors d’un discours au parlement ougandais, une première pour un Premier Ministre indien en exercice.

Il a souligné favorablement la politique du Président Yoweri Museveni qui encourage le retour des ougandais d’origine indienne suite de l’expulsion de beaucoup d’entre eux sous le règne d’Idi Amin dans les années 1970.

« Nos compatriotes font partie des nombreux liens qui unissent l’Ouganda et l’Inde », a déclaré M. Modi.

« Votre leadership visionnaire a aidé des ougandais d’origine indienne à revenir et à reconstruire la nation qu’ils chérissent profondément », a-t-il déclaré à M. Museveni.

« L’Inde travaillera pour vous et avec vous, nous serons à vos côtés dans vos efforts, nous parlerons pour vous et avec vous », a ajouté M. Modi.

Il a déclaré que les deux tiers des indiens et des ougandais avaient moins de 35 ans et que « si l’avenir appartient aux jeunes, alors c’est le moment de construire ».

M. Modi a également dévoilé des plans pour la construction d’un centre culturel, nommé d’après le militant anti-colonial indien Mahatma Gandhi, dans la ville de Jinga, à l’est du pays, à la source du Nil.

L’Inde cherche à renforcer sa présence sur le continent à travers un renforcement de ses relations diplomatiques et commerciales avec les pays africains.

Elle augmentera ses investissements en Afrique et maintiendra ses marchés ouverts aux Etats africains pour « rendre plus facile et plus attractif le commerce avec l’Inde » a affirmé M. Modi.

Il a ajouté que plus de 6.000 indiens servent dans les missions de maintien de la paix de l’ONU en Afrique.

Plus de 160 d’entre eux sont morts dans l’exercice de leurs fonctions, le nombre le plus élevé de tous les pays, a déclaré le Premier Ministre indien.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close