A LA UNE Actualité football sport

La France est championne du monde !

La finale a tenu toutes ses promesses, surtout en termes de buts puisqu’elle s’est terminée sur le score de 4-2. Après l’ouverture du score malheureuse de Mandzukic contre son camp à la suite d’un coup franc de Griezmann, Perisic a égalisé dix minutes plus tard. Griezmann a rendu l’avantage sur un pénalty discuté à la 36ème minute. Alors que la Croatie était supérieure dans le jeu, les français ont assommé la rencontre sur deux jolis buts de Pogba et Mbappé aux alentours de l’heure de jeu. Mandzukic a réduit le score à la 69ème minute sur une boulette qui coûtera sans doute le titre de meilleur gardien à Lloris. Les croates n’ont rien lâché jusqu’au bout mais les français avaient creusé l’écart. Vingt ans après, il soulève une nouvelle fois la Coupe du monde.

Une finale de Coupe du monde ça ne se joue pas, ça se gagne. La Croatie l’a compris et prend le match en main dans les premières minutes alors que la France est sereine en défense. Elle ne subit pas de grosse frayeur dans les dix premières minutes.

La première occasion française du match termine au fond des filets à la 19ème minute. Le coup-franc de Antoine Griezmann est dévié par Mario Mandzukic. Il devient le malheureux premier joueur de l’histoire à marquer contre son camp en finale de Coupe du monde. Nul doute qu’il fera tout pour gommer son erreur avec un but dans les bonnes cages. La faute qui provoque le coup-franc est légère et fera encore sans doute beaucoup parler d’elle.

Et les croates ne se démobilisent pas. Ils égalisent d’ailleurs assez rapidement, juste avant la demi-heure de jeu. La frappe d’Ivan Perisic est puissante et permet à tout le peuple croate de vibrer.

Les français jouent très bien les phases arrêtées et cette fois une faute de main discutée d’Ivan Perisic permet à la France d’obtenir un pénalty à la 39ème minute. Griezmann se charge de le tirer et le convertit, 2-1. C’est son troisième pénalty dans cette Coupe du monde.

Statistique parlante : les français mènent 2-1 avec un seul tir cadré à leur actif. Il s’agit du pénalty de Griezmann. Mais on sent que les croates n’ont pas dit leur dernier mot.

La première occasion de la seconde période provient des pieds de Rebic mais Lloris se détend bien et la dévie au-dessus du but du bout des doigts. Mbappe a placé sa première grosse accélération du match à la 52ème minute mais Subasic sort très bien. Petite frayeur pour les croates. Les croates font le jeu mais peinent dans le dernier geste.

Et ils se font une nouvelle fois punir à l’heure de jeu. Mbappe provoque à droite, Griezmann reprend mais c’est Pogba qui décoche la frappe qui assomme les croates.

Kylian Mbappe alourdit le score d’une magnifique frappe lointaine à la 65ème minute, 4-1. Le score est très sévère pour une équipe qui a dominé pendant près d’une heure.

Toujours impressionnants mentalement les croates y croient toujours. Mandzukic profite d’une erreur grossière de Lloris pour réduire le score, 4-2 à la 69ème minute. Les deux gardiens sont à la peine lors de cette deuxième période.

Et pas de miracle pour la Croatie. La France a fait parlé son réalisme et son expérience. Elle accroche une deuxième étoile à son maillot.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close