Actualité Afrique international

Guinée : Manifestation contre la hausse du prix du carburant à Conakry

A Conakry en Guinée, à l’appel de la société civile, des milliers de personnes sont descendues dans les rues ce mardi 10 juillet pour protester contre l’augmentation du prix du carburant de 25% en vigueur depuis le 1er juillet. Après quatre jours de grève générale menée par les syndicats, pendant lesquels les principaux axes routiers de Conakry ont été bloqués avec quelques épisodes de violences et l’échec des négociations avec le gouvernement, les forces sociales ont décidé d’en appeler à la rue.

Au départ, le cortège clairsemé est parti de la haute banlieue, avec quelques dizaines de manifestants, et au fur et à mesure beaucoup les ont rejoints en traversant les quartiers. Plusieurs milliers de personnes ont scandé des slogans tels que « 8 000 c’est bon, 10 000 c’est non, » au sujet de l’augmentation des prix du carburant.

Le gouvernement a répondu dans un communiqué lundi 9 juillet au soir, affirmant que cette augmentation suivait simplement la hausse du cours du baril et que les subventions engendreraient jusqu’ici de lourdes pertes pour l’Etat.

Le gouvernement promet donc des compensations, mais cela ne suffit pas à convaincre les manifestants. Pour eux, une hausse du carburant, c’est une hausse des prix, une hausse des transports, une hausse des prix des aliments et une augmentation générale du coût de la vie.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laissez un commentaire

*

Close