A LA UNE Actualité Kaolack politique

Affaire Khalifa Sall et décision de la Cour de justice de la CEDEAO : Me Mame Adama Gueye demande à l’Etat de revoir sa position sur cette affaire

Ibrahima DIAME, Kaolack

Après la décision de la cour de justice de la CEDEAO se prononçant en faveur de Khalifa Sall sur l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar, le ministre de la Justice du Sénégal Ismaila Madior Fall s’est prononcé pour dire que cette décision  ne remet pas en cause la condamnation et la détention du maire. Du point de vue de l’avocat Me Mame Adama Gueye, l’Etat du Sénégal a été désavoué et sanctionné sur le fait qu’il n’ait pas reconnu à Khalifa Sall son immunité parlementaire.  « Il y a une violation flagrante de la loi qui a été sanctionnée par la CEDEAO et que l’Etat devrait simplement faire amende honorable en reconnaissant sa faute, et revoir sa position ».

L’avocat candidat à la Présidentielle de 2019 déplore par la même le fait que jusqu’à l’heure actuelle, à sept mois des élections, les candidats de l’opposition ignorent les modalités pratiques de la loi sur le parrainage c’est inéquitable regrette-t-il. Pour lui les dés sont pipés, mais ils ne vont pas se laisser faire et pour cela il en appelle à la prise de conscience des citoyens.

Me Mame Adama Gueye était en tournée à Kaolack.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close