A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

Saint Louis – Accident à Gandon : Un motocycliste tué et une vingtaine de blessés enregistrés

Adama SENE, Saint-Louis.
La route a encore fait des victimes à Gandon, une commune située à près de 10 km à l’entrée de Saint-Louis sur la route de Dakar. Le bilan est lourd avec de gros dégâts matériels, corporels et une perte en vie humaine. L’accident a fait un mort sur le coup, 17 blessés dont 06 passagers gravement atteints.
Les blessés ont été tous secourus et évacués à l’hôpital régional de Saint-Louis par les sapeurs-pompiers de la vieille cité. Ce matin vers les coups de 6 heures, un car Ndiaga Ndiaye, en provenance de Dakar et transportant des talibés khadres à la ville sainte de Nimzatt en Mauritanie pour la célébration de la fête de la Korité, s’est renversé au virage jouxtant le centre d’enfouissement technique (CET) de Gandon. A en croire les témoignages recueillis sur place, le drame est survenu au moment où le conducteur d’une moto à gros cylindre a tenté d’éviter à vive allure un véhicule de 7 places en panne et garé sur la chaussée sans panneaux de signalisation. Le commerçant Pape Samba Diallo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, surpris par l’obstacle, a perdu le contrôle du guidon de la moto qui a effectué plusieurs tonneaux avant de cogner mortellement un arbre. Roulant en sens inverse, le chauffeur du car Ndiaga Ndiaye essaye de manœuvrer pour ne pas heurter la moto qui zigzaguait sur la route à une grande vitesse. Malheureusement, il rate sa tentative de coup de volant et se renverse sur le bord de la route. Une chute qui a occasionné de nombreux blessés internés au centre hospitalier de Saint-Louis.

Parmi les blessés, on a dénombré des personnes âgées et de jeunes enfants qui se rendaient auprès de leurs guides religieux à Nimzatt pour y passer la Korité. A l’hôpital régional, toutes les dispositions ont été prises et les équipes mobilisées pour une bonne prise en charge des blessés. Selon les responsables de la structure sanitaire, les plus touchés du choc sont suivis de près et leur vie n’est plus en danger. Quant au corps sans vie du commerçant Pape Samba Diallo, par ailleurs conducteur de la moto, il est toujours à la morgue de l’hôpital en attendant les formalités d’usage de sa famille. Cet énième accident mortel et ses nombreux dégâts matériels, remet sur la table la lancinante question de la prévention et de la sécurité sur nos routes, surtout en cette veille de fête où il y a beaucoup de mouvements inter-régionaux.
Donc aux usagers de la route, nous rappelons Prudence et Prudence.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close