A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Le match des Lions du Sénégal contre la Colombie, ce jeudi toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais de ce mercredi 27 juin 2018

Le match  Sénégal de ce jeudi contre la Colombie et la grève de faim des 16 thiantacounes talibé de Serigne Cheikh Béthio Thioune occupe la Une des quotidiens de ce mercredi 27 juin 2018.

Le journal Le Quotidien met en exergue le financement de la campagne des Lions dans sa Une du jour. « 7 milliards d’espoir ! » s’exclame le journal, qui assure que l’ensemble du budget jusqu’en finale est disponible.

Vox Populi qui s’intéresse aux Lions de souligner, « après l’élimination des équipes marocaine, tunisienne, égyptienne et nigériane, « Le Sénégal (est) l’ultime rempart d’une Afrique en sursis ».

Le quotidien des sports Stades met à sa Une les photos des deux défenseurs latéraux de l’équipe nationale du Sénégal à savoir Moussa Wagué et Lamine Gassama avec cette interrogation, « Colombie : Latéral droit : Wagué ou Gassama », comme titre.

A en croire le journal Stades « pour ce match décisif, Aliou Cissé doit aligner le meilleur 11 pour réaliser un bon résultat pour bien assurer leur qualification ».

En politique, Enquête note que le PDS recadre Ismaïla Madior Fall ministre de la Justice et Aly Ngouille Ndiaye ministre de l’Intérieur au sujet de la controverse sur la candidature de l’ancien ministre Karim Wade, condamné pour enrichissement illicite.

Le ministre de la Justice IsmaÏla Madior Fall, avait déclaré que la loi prévoit que si un citoyen est condamné à 5 ans d’emprisonnement au moins, il perd ses droits civils et politiques. Quant au ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, il avait soutenu que le fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade, Karim, n’est pas inscrit sur les listes électorales.

« La guerre est loin de se terminer entre le PDS et le gouvernement. Outrés par les sorties récentes des ministres de la Justice et de l’Intérieur sur l’éligibilité de Karim Wade, les cadres libéraux, dans un communiqué, descendent en flammes Ismaïla Madior Fall et Aly Ngouille Ndiaye », écrit Enquête.

L’As s’est intéressé au sort de « 16 thiantacounes, en détention préventive depuis plus de 5 ans (sont) en grève de la faim. Ces disciples de Cheikh Béthio Thioune sont détenus à Thiès dans le cadre de l’affaire de la tuerie de Médinatoul Salam qui avait fait deux morts ».

Enquête a fait un large focus sur le pouvoir des artistes sur les questions sociales, politiques et économiques. Le journal pose cette interrogation : Avec les crises multiformes qui secouent la société, qu’en est-il de l’engagement des artistes ? » à sa Une du jour.

« L’artiste est un porte-parole et, souvent, un porte-étendard. Sous ce rapport, il est fréquemment aux avant-postes des combats que mènent les populations pour leur survie, leur épanouissement et parfois leur liberté », note Enquête.

Dans le journal, le chanteur Oumar Pène déclare : « Je chante, je dénonce. Je choisis des thèmes qui interpellent des gens. Fou Malade lui soutient : « Si je n’exprime pas mon opinion politique, je suis lâche, car l’art et la politique sont liés ».

Mais, pour Abdoulaye Niang, socio-anthropologue, « être artiste et s’engager en politique, cela peut être un couteau à double tranchant ».

Vox Populi nous parle d’une affaire de meurtre d’un jeune apprenti par un garde forestier dans le Djolof à Deali.

« Un garde forestier abat un apprenti chauffeur du nom de Mbacké Fall âgé de 24 ans et qui selon le journal « transportait à bord d’un « wopouya » véhicule du charbon issu d’un trafic clandestin à destination de Touba. Vox Populi nous apprend que « le jeune apprenti touché par balle a succombé à ses blessures ce mardi à l’hôpital de Touba « . 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close