Actualité amerique du sud international

Guatemala : L’éruption volcanique la plus violente du siècle fait au moins 25 morts

L’éruption volcanique la plus violente du Guatemala depuis plus d’un siècle.

Au moins 25 personnes sont mortes et plusieurs dizaines ont été blessées après l’éruption du volcan Fuego, dans le centre du pays, une zone très touristique.

Son nom ne laisse pas de place au doute : Volcan de Fuego, en français, le volcan de feu. Dimanche 03 juin, au Guatemala, il est entré dans une violente éruption qui a tué au moins 25 personnes et blessé des dizaines d’autres dans l’une des zones les plus touristiques du pays. Près de 3100 personnes ont dû être évacuées de la zone, mais près d’1,7 million de personnes auraient été impactées par l’éruption à divers degrés, selon les autorités locales. Le bilan communiqué à 4 heures du matin, heure de Paris, est sans doute amené à évoluer, les recherches ayant été interrompues par la nuit. Elles ont repris ce lundi 4 juin.

Le volcan Fuego située à environ 40 km au sud-ouest de la capitale Guatemala a projeté de la lave et des cendres dimanche sur une vaste zone.

L’éruption a touché des communes rurales proches du volcan et plusieurs villes environnantes.

Des centaines de membres de la police, de la Croix-Rouge et de l’armée ont été déployés, organisant des évacuations et mettant en place des abris temporaires.

L’aéroport international a été fermé.

Des centaines de personnes ont été blessés et beaucoup d’autres sont portés disparus.

Le Président Jimmy Morales a déclaré trois jours de deuil national.

Dans une déclaration publiée dimanche 3 juin au soir, il a parlé de la « douleur profonde » de la nation causée par les « pertes irréparables » de vies humaines.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laissez un commentaire

*

Close