A LA UNE Actualité football sport

COUPE DU MONDE 2018 : Présentation équipes Groupe D (ARGENTINE-CROATIE)

Argentine

La sélection argentine est, avec la France, l’Allemagne et le Brésil, l’une des quatre sélections à avoir remporté toutes les compétitions internationales les plus importantes : Coupe du monde de football, Jeux olympiques, Coupe des confédérations et coupe continentale (la Copa América dans le cas de l’Argentine).

L’Argentine a disputé cinq finales de Coupes du monde (seuls le Brésil, l’Allemagne et l’Italie en ont joué plus), dont deux victorieuses en 1978 et 1986, et trois perdues en 1930, 1990 et 2014.

En Russie, l’Argentine peut compter sur le meilleur joueur au Monde à savoir Lionel Messi.  Lors de la dernière coupe monde en Afrique du Sud,  « La Pulga » a répondu présent lors des phases de poules où il inscrit à chaque fois un but. Il porte son équipe jusqu’en finale contre l’Allemagne. Mais une fois de plus, Messi manque le rendez-vous et l’Albiceleste est éliminé aux portes de l’exploit en prolongation. (0-1). L’argentin, inconsolable, est élu meilleur joueur du Mondial.

Croatie

La Croatie n’est  affiliée à la FIFA et n’est membre de l’UEFA que depuis 1993. Avant 1991, les joueurs croates faisaient partie de l’équipe de Yougoslavie dont seule la Serbie est aujourd’hui considérée comme l’héritière légitime par les instances internationales. Il faut cependant noter qu’une équipe de Croatie a également existé à partir de 1940 en tant que représentante du Banovina de Croatie puis de l’État indépendant de Croatie et qu’après avoir joué une vingtaine de matchs, elle a été dissoute en 1945.

Le premier match de l’équipe nationale dans une compétition officielle est une victoire, le 4 septembre 1996 face à l’Estonie, lors des éliminatoires de l’Euro 1996 qui vont permettre aux Croates de se qualifier pour leur première phase finale dans une compétition internationale majeure. Ils confirment ces excellents débuts en se qualifiant pour la Coupe du monde de 1998 dans la foulée et en devenant la surprise du tournoi en France, dont ils terminent troisièmes avec dans leurs rangs le meilleur buteur de la compétition, Davor Šuker. Par la suite, la Croatie ne manque que deux phases finales de compétition majeure, lors de la Coupe du monde de 2010 et l’Euro 2000.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laissez un commentaire

*

Close