A LA UNE Actualité football sport

COUPE DU MONDE 2018 : Présentation équipes Groupe A (Egypte – Arabie Saoudite)

Egypte

L’équipe d’Égypte de football a joué son premier match officiel le 28 août 1920, contre l’Italie, se concluant par une victoire 2 buts à 1 des italiens. La Fédération d’Égypte de football est fondée en 1921.

En revanche, elle n’a été présente qu’à deux phases finales de Coupe du monde, en 1934 (elle est la première nation africaine ayant participé à un Mondial) et en 1990. L’Égypte enregistra sa plus large victoire, sur l’équipe du Laos le 23 novembre 1963, sur le score de 15 buts à 0. Lors de ces deux occasions, elle ne franchit pas le premier tour, même si en 1990 elle tient en échec les Pays-Bas (1-1) et l’Irlande (0-0) mais perd contre l’Angleterre 1 but à 0 (but de Mark Wright à la 59e).

 

Arabie saoudite

Après 12 ans d’abstinence, l’Arabie Saoudite fait son retour en Coupe du Monde. Nation majeure de la péninsule arabique, le pays possède également l’une des équipes les plus fortes historiquement du continent asiatique. La logique voulait qu’il soit à nouveau présent pour la grande messe du football mondial.

La qualification a été acquise dans une certaine difficulté tout de même. Vainqueur de sa poule lors du 2e tour de qualification avec notamment deux roustes face au Timor Oriental (7-0 puis 10-0), les Faucons ont eu plus de mal durant le 3e tour. Opposés aux Émirats Arabes Unis, au Japon ou encore à l’Australie, ils ont terminé 2e du groupe après un finish renversant.

Bien lancée dans ces qualifications, la 63e nation au classement FIFA a subi deux revers consécutifs face aux Socceros et aux EAU qui ont tout remis en cause. C’est lors de l’ultime rencontre que l’Arabie Saoudite a validé son ticket. Une mine sous la barre de Kawashima signée Fahad Al Muwallad a suffi pour battre les Japonais 1-0 et faire exploser de joie les 60 000 personnes de King Abdullah Sports City de Jeddah. Cette victoire face au leader fut synonyme de qualification directe, aux dépens de l’Autralie, qui a dû passer par les barrages. Après 1994 (où l’Arabie Saoudite a atteint les 8es de finale), 1998, 2002 et 2006, voilà le pays présent pour sa 5e Coupe du Monde.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close