A LA UNE Actualité economie societe

Ciment : L’État annule la hausse des prix

Alors que les sociétés de cimenterie du Sénégal avaient d’un commun accord convenue une hausse de 5000 francs CFA sur la tonne de ciment, le ministère du Commerce du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME vient d’ordonner aux trois cimenteries du Sénégal, Dangote, Ciments du Sahel et Sococim de sursoir à leur décision.

Le directeur du Commerce de l’intérieur, Ousmane Mbaye, en a fait l’annonce sur la RFM. « L’État a pris la décision d’annuler la hausse de 5000 francs CFA sur la tonne ciment, jugeant cette augmentation anormale », informe Mbaye.

Les trois cimenteries ont 24 heures pour retourner aux prix initiaux. « À défaut, nous allons appliquer la loi dans toute sa rigueur », prévient le directeur du Commerce de l’intérieur.

Après l’annonce de la hausse du prix du ciment, le ministre du Commerce, Alioune Sarr, avait annoncé l’ouverture d’une enquête visant à établir le bien-fondé ou non de cette augmentation.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close