A LA UNE Actualité Education Ziguinchor

Ziguinchor – Conséquences de la Mort de Fallou Sène : 24h de grève au Lycée Djignabo

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor
Les conséquences des manifestations liées à la mort de Fallou Sène, à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, se font jour au Lycée Djignabo de Ziguinchor. En effet, les professeurs ont décrété ce jeudi 17 mai 2018 un mot d’ordre de 24 h non renouvelables. Ils protestent ainsi contre les jets de grenades lacrymogènes dans leur établissement par des policiers pendant les manifestations de ce mercredi.
Selon leur porte-parole Marie Emilie Gomis Camara, « c’est hier que des manifestants entrés dans l’enceinte du lycée Djignabo ont reçu des jets de grenades lacrymogènes ; lesquels ont eu pour effet l’évanouissement de plusieurs élèves et professeurs qui étaient en plein cours puisque c’était vers les coups de 9 h 30 ».
Les professeurs du lycée Djignabo, par la voix de Mme Camara, ont dit « déplorer ce fait dont nous avons pris acte et nous invitons les autorités à prendre toutes leurs dispositions pour que pareille situation ne se reproduise plus, sans quoi nous en tirerons toutes les conséquences ».
Il faut dire que le même incident a eu lieu mercredi toujours à l’Hôpital de la Paix de Ziguinchor. Là aussi, les malades l’ont déploré.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close