A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

Saint Louis – Ziarra de Serigne Madior CISSÉ : Le khalife interpelle l’Etat sur les activités des « marabouts-imposteurs »

De Adama SENE, Saint-Louis.
Pendant quarante-huit heures, le quartier Sud de l’Ile de Saint-Louis a été le point de ralliement des talibés de la « Khadra Tidjianiyya ». Venus de toutes les régions du Sénégal et de la diaspora, les milliers de fidèles des différentes dahiras, ont célébré dans la ferveur la Ziarra générale de Serigne Madior Cissé édition 2018. Un moment de rappel et de spiritualité que le khalife, Imam Serigne Mouhammedou Abdoulaye CISSE, a choisi pour porter le plaidoyer des sinistrés de la Langue de Barbarie. Avant d’interpeller l’Etat et les familles religieuses du Sénégal sur les dérives et les torts qui sont causés à l’Islam par certains « marabouts-imposteurs ».
Le lieu était trop exigu pour contenir les nombreux fidèles et autres invités, qui ont répondu à l’appel de l’Imam Abdallah Cissé.

Délivrant son message de la ziarra 2018 aux milliers de talibés, le khalife de la famille de Serigne Madior Cissé, a d’abord exhorté les musulmans à respecter les préceptes de l’Islam et à se conformer à la Sunnah du prophète Mouhamed (PSL) pour avoir un pays de paix et de concorde. A en croire Serigne Mouhammedou Abdoulaye Cissé, mais les musulmans sénégalais ne pourront obtenir un pays stable et moins agité qu’en suivant strictement les enseignements des vénérés guides religieux. « Si on suit leurs directives, ce chemin peut nous mener à Allah. Ils ont tout écrit et enseigné. Même la relation entre le talibé et son marabout n’a pas été occulté dans leurs écrits. Donc il faut savoir choisir son guide religieux pour ne pas regretter demain » a-t-il déclaré. Selon toujours Imam Cissé, la mission du guide religieux est d’éduquer, d’enseigner et de montrer la voie tracée par Dieu et non de se servir des musulmans pour se faire de l’argent. « Il est temps que l’Etat et les familles religieuses du Sénégal se dressent pour lutter contre les dérives et les torts qui sont causés à l’Islam par certains « marabouts-imposteurs ». « Sous des tentes religieuses, la charia est piétinée, des mariages célébrés sans aucune norme de l’Islam, les versets et les hadiths sont travestis pour en tirer profit. Les marabouts-profiteurs rassemblent des milliers de filles et garçons, qui durant toute la nuit mangent, boivent, battent des tam-tams et dansent au nom de Dieu. Cette situation est injuste et inacceptable pour tout bon musulman. Raison pour laquelle les autorités et les familles religieuses doivent sévir parce que trop c’est trop. Au lieu d’éduquer ces derniers causent du mal à la Ummah islamique. Malheureusement les comportements déviants et la légèreté de certains talibés leur facilitent la tâche » a déploré Serigne Mouhammedou Abdoulaye Cissé.

Le khalife a aussi profité de la cérémonie officielle pour plaider la cause des sinistrés de la langue de barbarie devant les autorités administratives de la région de Saint-Louis. Un appel qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque le gouverneur adjoint chargé de l’Administratif, a révélé qu’un projet de relogement des familles sinistrées sera engagé avant le début de l’hivernage.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close