A LA UNE Actualité culture societe

Procès : 30 ans de travaux forcés requis contre l’imam Alioune Ndao

Apres un réquisitoire de plus de quatre heures, le procureur de la République, Aly Ciré Ndiaye a requis 30 ans de travaux forcés contre l’imam Alioune Badara Ndao.

Après 19 journées d’audience, le procureur estime que l’Imam Ndao est coupable des faits d’associations de malfaiteurs en relation avec une activité terroriste, blanchiment de capitaux, de financement du terrorisme, d’apologie du terrorisme et de détention d’armes et de munitions sans autorisation administrative.

Aly Ciré Ndiaye requiert aussi l’acquittement pour 8 accusés du procès Imam Alioune Ndao.

En Octobre 2015, l’imam Alioune Badara Ndao était arrêté à Kaolack dans le cadre d’une vaste opération antiterroriste contre un réseau de jihadistes supposés en lien avec Boko Haram.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laissez un commentaire

*

Close