A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : L’accident mortel de Papis Gelongal sur l’autoroute à péage et la mini crise  l’APR font la Une des quotidiens de ce lundi 7 mai 2018

Les accidents souvent mortels sur l’autoroute à péage avec le dernier en date où l’un des frères du groupe Gelongal, Papis Mballo a rendu l’âme et la situation au sein de l’APR, parti présidentiel sont les divers sujets qui font l’actualité des quotidiens de ce lundi 7 mai 2018.

« Accidents de la circulation : L’Axe Dakar-AIBD, autoroute de la mort ? », C’est le titre du quotidien Le Temoin.

Le Temoin de s’interroger sur les nombreux accidents qui se passent sur l’autoroute à péage.

Le Temoin de nous apprendre qu’ « après le motard Gora Thiam qui avait mortellement heurté une vache en pleine nuit, le leader du groupe Gelongal Papis Mballo a trouvé la mort dans les mêmes circonstances sur l’autoroute à péage ».

Selon toujours le Temoin, « les usagers suite à cet accident se demandent si cet axe est devenu celui de la mort ».

« Ils ont d’ailleurs pour réclamer l’éclairage de cet axe lancé une pétition pour la saisine du procureur de la République ».

Le Temoin est revenu sur les circonstances du décès de Papis, avec le frère de la victime, Moussa Mballo. Récit à lire sur les colonnes du journal.

Enquête qui revient sur cet accident parle de « péage de la mort », dans la sa première page avec la photo de  Papis Mballo.

Le quotidien Enquête nous fait savoir que des usagers vont lancer une pétition pour une plainte contre Eiffage. Une plainte initiée par l’ancien député Cheikh Oumar Sy et il a déjà recueilli le soutien de certains avocats comme maître Assane Dioma Ndiaye, Me Bamba Cissé et d’autres acteurs de la société civile sont venus se greffer à cette plainte comme Seydy Gassama de Amnesty international.

« Mort accidentel de Papis Mballo de Gelongal : Pluies de plaintes et complaintes », écrit L’As avec la photo de Gerard Senac.

L’As quotidien nous informe qu’ « un collectif va saisir le procureur de la République, ce lundi 7 mai 2018, un collectif dirigé par Cheikh Oumar Sy ».  

Voila tout ce qu’on pouvait dire sur cet accident malheureux qui a coûté la vie à ce virtuose de l’infographie Papis Mballo du groupe Gelongal.

En politique presque tous les quotidiens évoquent la mini crise qui secoue le parti présidentiel avec les sorties de certains ténors de l’APR comme le médiateur de la République ou encore les deux très bouillants Moustapha Cissé Lo et Youssou Touré.

Le Quotidien titre à sa Une « Sorties incendiaires dans l’APR : Mbaye Ndiaye et Mahmoud Saleh en sapeurs ».

Le Quotidien de rapporter les propos de Mbaye Ndiaye directeur des structures du parti Alliance pour la République (APR), qui prône la tempérance, cela fait suite aux sorties de trois leaders et non des moindres à savoir Moustapha Lô Cissé, Youssou Touré, et Alioune Badara Cissé.

Le Temoin évoque « un avis de tempête à l’APR », avec Youssou Touré, Alioune Badara Cissé et Cissé Lo en mode rebellion.

Notre confrère dans un large dossier d’analyse a essayé de décortiquer les raisons de cette colère de ces trois cités dans les colonnes du Temoin à lire à la page 3.

En politique toujours, L’As nous apprend qu’une nouvelle coalition en vue de la présidentielle de 2019 a vu le jour. L’As de noter que le maire de Ziguinchor Abdoulaye BALDE et Modou Diagne ont mis en place « Coalition pour une alternative démocratique (CAD-Disso).

Les quotidiens sont aussi revenus sur l’entrée en politique de l’ex magistrat Ibrahima Hamidou Déme qui a officialisé son mouvement « Ensemble changeons le Sénégal » à Thiès son fief.

Le néo politicien de déclarer pour son baptême de feu « que le pays est en péril et que le régime en place semble être à bout de souffle ».

L’As s’est intéressé à l’appel du Président de la République à la concertation nationale autour du pétrole et du gaz

L’As nous renseigne que « Ousmane Sonko leader de Pasteef et Abdoul Mbaye de l’ACT rejettent cet appel et font savoir qu’ils n’y prendront pas part ».

« Nous ne prendrons pas part un exercice de blanchiment d’actes de mal gouvernance », ont-ils déclaré d’emblée.

Enquête s’est entretenu avec le ministre de l’Education a nationale après que les syndicats d’enseignants aient décidé de suspendre leur grève suite à uen  médiation de la première dame et d’une promesse de hausse de l’indemnité de logement qui va passer à 100 mille.

Dans l’interview Serigne Mbaye Thiam dit tout « J’assume tout », affiche le quotidien à sa Une.

Serigne Mbaye qui s’est livré aux questions réponses de Enquête de souligner que « les grèves ne font pas partie des problèmes les plus importants. Serigne Mbaye Thiam d’ajouter « dans des problèmes comme ça il des interactions syndicales, politiques …Tout est dedans. Mais nous sommes vaccinés. Nous avons fait le prytanée, le brevet de parachutiste, on n’avait pas peur de sauter ».

En sport pour finir le quotidien des sports Stades parle de Moussa Konaté qui est devenu l’artificier des Lions avec 12 buts en L1 française, Stades nous apprend que Konaté est plus tueur que Sadio ou encore Diao Baldé Keita.

Ligue sénégalaise, Stades revient sur la 7e victoire du Jaraaf de Dakar qui prend le large avec sa dernière victoire sur son dauphin la Sonacos de Diourbel qu’il a battu par 3 buts à 1.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close