A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La sortie du Khalife général des tidianes contre Idrissa Seck fait la Une des quotidiens de ce lundi 28 mai 2018

Le tollé provoqué par les propos d’Idrissa Seck sur le Prophète la Mecque et le conflit israelo palestinien continue d’alimenter l’actualité des quotidiens de ce lundi 28 mai 2018 avec la sortie du khalife général des Tidianes Serigne Mbaye Sy Mansour.

« Jugeant blasphématoire la sortie du leader du Rewmi : Serigne Mbaye Sy Mansour excommunie Idy », écrit L’As.

Le khalife général des Tidianes traite Idrissa Seck de mécréant et selon lui quiconque renie Dieu et son Prophète peut être considéré comme un mécréant. Pour Serigne Mbaye Sy Mansour « mémoriser le Coran ne signifie aucunement avoir la bénédiction de Dieu », lit-on sur les colonnes de L’As.

La sortie du khalife général de Tidianes fait aussi la Une de Vox Populi avec le titre « La fatwa du khalife général des Tidianes contre Idy ».

Vox Populi de rapporter les propos du khalife général des tidianes « celui qui a dit ça a renié Allah et son Prophéte (PSL), le religieux d’ajouter celui qui renie Allah et son Prophète est un mécréant ».

D’ailleurs à en croire Serigne Mbaye Sy Mansour « celui qui défend le président du parti Rewmi est un mécréant lui aussi et il a renié Dieu ce qui fait dire au quotidien « Serigne Mbaye Sy déclenche une vive polémique sur les réseaux sociaux ».

Après la sortie contre le président du Conseil départemental de Thiès « la mére d’Irissa Seck vole au secours de son fils dans une lettre intitulée d’Outre tombe, la mère de Mara vole au secours de son fils en ces termes « Leur plan a échoué, mais ils n’hésitent pas à se servir de Serigne Mbaye Sy Mansour », la mère de Mara d’ajouter « a tous les les donneurs de leçons qui oublient leurs propres vices (…) Khadim Rassoul lui suffit ».

« Polémique sur Makka et Bakka : Mbaye scie Idy », c’est le titre du quotidien le Quotidien de ce lundi 28 mai 2018.

Le Quotidien nous apprend que le marabout a démonté le leader du Rewmi en ces termes « Celui qui contredit la parole divine est un mécréant. Le religieux d’inviter tout un chacun à réfléchir avant de tenir certains propos ».

Pour Enquête, « Serigne Mbaye Sy Mansour cartonne Idy ». Selon le khalife général des Tidianes « nul n’a le droit d’user des versets coraniques pour avoir une légitimité en politique. Cela d’autant que Dieu n’a fait descendre aucun verset pour que les individus les utilisent avec désinvolture, mais pour indiquer ses recommandations et interdits », a-t-il déclaré.

L’autre actualité à la Une des quotidiens de ce lundi, c’est l’audience accordée aux étudiants des universités de Dakar, Bambey et Ziguinchor après avoir reçu leurs camarades de Saint-Louis.

Enquête en fait sa Une du jour avec le titre « Différentes universités reçues au Palais : Les audiences de la discorde ».

Enquête nous apprend qu’ « après l’UGB puis Dakar, le chef de l’Etat a reçu ce dimanche les universités de Thiès, Ziguinchor et Bambey. Enquête nous fait savoir qu’au sortir de cette audience « la coordination de Dakar ne réclame plus le limogeage des ministres Mary Teuw Niane, Amadou Ba, Augstin Tine et Aly Ngouille Ndiaye ».

Selon  toujours le journal Macky Sall a promis aux étudiants « la fin des retards de paiement des bourses, celle aussi du monopole d’Ecobank, la revalorisation des allocations et la baisse du prix du ticket de restauration, les points essentiels de la nouvelle plateforme ».

L’As de nous informer qu’à l’issue de cette audience « les étudiants de Dakar abandonnent le départ des ministres ».

Le Quotidien parle d «amphi de rentrée à la Présidence »

En politique, c’est l’investiture du maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall domine l’actualité politique « Khalifa investi par les délégués des 45 départements avec Taxawou Senegaal-Khalifa Président », écrit Vox Populi.

Parlons sport pour boucler cette revue de presse avec Sadio Mané qui fait la Une du quotidien des sports Stades. Buteur contre le grand Real Madrid lors de la finale de la Ligue des champions, Stades nous apprend que Mané a rejoint les grands footballeurs africains comme l’algérien Raba Madjer, Samuel Eto’o et l’ivoirien Didier Drogba au panthéon des buteurs de C1.

Stades est allé à la rencontre des habitants de Bambali où est originaire Sadio Mané.

Et, malgré la défaite Liverpool et la blessure de l’égyptien Mouhamed Sallah, Sadio Mané a marqué lors cette finale en égalisant pour son club avant que Gareth Bale ne redonne l’avantage aux madrilènes en marquant coup sur coup.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close