Actualité Afrique international

Mali : Une vingtaine de morts dans une attaque

Les assaillants ont profité de la foire hebdomadaire de ‘Talataye’ pour attaquer un poste du Mouvement pour le salut de l’Azawad.

Une vingtaine de personnes, dont des civils, ont péri lors d’une attaque de présumés djihadistes, samedi 26 mai, dans le nord-est du Mali, près de la frontière nigérienne. Une centaine de personnes, dont un grand nombre de civils, ont péri ces derniers mois dans cette région à la suite d’attaques de groupes armés.

Les assaillants « ont profité de la foire hebdomadaire de Talataye pour faire un coup de main contre un poste du Mouvement pour le salut de l’Azawad [MSA, issu de l’ex-rébellion à dominante touareg] », dans les environs, a indiqué à l’AFP un conseiller du chef de cette localité, qui a requis l’anonymat, d’après Le Monde.

Arrivés à bord de trois véhicules et à moto, faisant état de quatre morts dans les rangs du MSA et de huit parmi eux, dont leur chef présumé. Selon un enseignant de Talataye, Khalil Touré, « ils ont ouvert le feu sur un groupe d’individus qui se reposaient sous un arbre, faisant cinq morts sur place et deux blessés. »

Dans un communiqué, le MSA a fait état, samedi 26 mai, de sept civils tués, « des jeûneurs qui se reposaient sous des arbres » en cette période de ramadan. Le mouvement déplore quatre tués et deux blessés, affirmant que « huit assaillants ont été mis hors d’état de nuire. »

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close