Actualité amerique du sud international

Le Président vénézuélien Nicolas Maduro déclare « persona non grata » le chargé d’affaires des USA

Quelques jours après sa réélection controversée, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré, mardi 22 mai, « persona non grata » le chargé d’affaires des Etats-Unis, Todd Robinson, annonçant son départ « dans les 48 heures ».

Le chef de l’Etat, au pouvoir depuis 2013 et réélu, dimanche 20 mai, pour un nouveau mandat courant jusqu’en 2025, a aussi ordonné l’expulsion du numéro deux de la mission diplomatique (les deux pays n’ont plus d’ambassadeurs respectifs depuis 2010), Brian Naranjo, qu’il a accusé d’être le représentant à Caracas de la CIA.

Ces mesures interviennent au lendemain de l’annonce de nouvelles sanctions économiques prises par les Etats-Unis, visant à réduire la capacité de Caracas à vendre ses actifs.

Lors d’un scrutin critiqué par la communauté internationale et boycotté par l’opposition qui dénonçait une « supercherie », M. Maduro, 55 ans, a obtenu dimanche 68 % des voix contre 21,2 % à son principal adversaire Henri Falcon, 56 ans. Ce dernier a dénoncé un scrutin sans « légitimité » et réclamé une nouvelle élection avant la fin de l’année.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close