A LA UNE Actualité Afrique international

La malnutrition menace des millions de sahéliens

Les directeurs régionaux des Nations unies s’inquiètent de la sécurité alimentaire dans le sahel. Ils ont appelé jeudi 3 mai à Dakar, les décideurs du monde à agir pour le compte des millions de personnes menacées par la malnutrition dans cette région désertique de l’Afrique.

Selon les Nations Unies, 5 millions de personnes dont 1,6 millions d’enfants ont urgemment besoin d’une assistance alimentaire. Elles ont épuisé leurs réserves alimentaires en avril « alors qu’en temps normal, cela se produit en juin ou en septembre », explique les responsables régionaux onusiens.

Le directeur régional du Programme alimentaire Mondial(PAM) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre Abdou Dieng a souligné l’urgence d’agir. « Si rien n’est fait, la situation risque de s’aggraver », a-t-il déclaré.

Les faibles pluies de l’année précédente ont amoindri les récoltes et affectés le bétail. Ce qui a pour conséquence un début précoce de saison de la faim.

Aussi, la sécheresse, la flambée des prix des denrées alimentaires et les conflits risquent de plonger des millions d’autres personnes dans la faim et la malnutrition dans certaines parties du Sahel, poursuit le même document.

 « Ce sont des signes révélateurs d’une catastrophe imminente que le monde ne peut pas continuer à ignorer », a déclaré le directeur régional du Programme alimentaire mondial (PAM) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Abdou Dieng.

Le Sahel est une région désertique essentiellement composée de pays pauvres. Cette région est par ailleurs affectée par des conflits armés en régions de la présence de groupes armés dans la région.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close