A LA UNE Actualité Dakar economie

Importations du Sénégal : Près de 300,4 milliards FCFA enregistrés en mars 2018

Le Sénégal a enregistré un chiffre de 300,4 milliards de francs CFA pour les importations au mois de 2018 comparé au mois précédent qui s’élevait à 283,6 milliards de nos francs soit une hausse de 5,9%.

Selon un bulletin bulletin mensuel, l’ANSD renseigne que les importations du mois de mars 2018 « cette augmentation est imputable à celle des achats à l’extérieur de blé (8,0 milliards de FCFA contre 2,7 milliards de FCFA au mois précédent), de maïs (6,1 milliards de FCFA contre 1,0 milliard de FCFA au mois précédent) et d’autres machines et appareils (+21,4%) ».

Toutefois, d’après la même source « le relèvement des importations a été modéré par la quasi-absence des achats à l’extérieur d’huile brute de pétrole en mars 2018 contre 28,9 milliards de FCFA au mois précédent. Comparées au mois de mars 2017, les importations ont connu une baisse de 4,3% ».

Pour l’ANSD, « leur cumul à fin mars 2018 s’est établi à 942,6 milliards de FCFA contre 805,5 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017, soit une hausse de 17,0%. De même les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (37,4 milliards de F CFA), les autres machines et appareils (26,2 milliards de FCFA), le riz (19,5 milliards de FCFA), les métaux communs (15,6 milliards de FCFA) et les produits pharmaceutiques (11,7 milliards de FCFA) ».

A en croire l’ANSD, « les principaux fournisseurs du Sénégal sont la France (18,5%), la Chine (15,1%), l’Inde (7,3%), les Pays-Bas (5,6%) et la Turquie (4,6%). Le solde commercial s’est établi à -157,9 milliards de FCFA au mois de mars 2018, contre -163,7 milliards de FCFA au mois précédent. Cette amélioration du solde est expliquée par l’excédent vis-à-vis du Nigéria (+1,4 milliard de FCFA contre -27,4 milliards de FCFA au mois précédent) et la réduction du déficit vis-à-vis de l’Inde (-4,4 milliards de FCFA contre -16,2 milliards de FCFA au mois précédent) et de la Belgique (-9,4 milliards de FCFA contre -15,1 milliards de FCFA au mois précédent) ».

Cependant, souligne l’ANSD, « le renforcement du déficit vis-à-vis de la Chine (-37,6 milliards de FCFA contre -15,5 milliards de FCFA au mois précédent) a atténué l’amélioration du déficit de la balance commerciale ».

D’après toujours l’ANSD, « le cumul du solde, à fin mars 2018, s’est détérioré pour s’établir à -558,4 milliards de F CFA contre -369,5 milliards de F CFA pour la période correspondante en 2017 ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close