A LA UNE Actualité Dakar Saint-Louis

Etudiants tombés sous les balles des forces de l’ordre : Diourbel continue de payer un lourd tribut après Bassirou Faye, Fallou Sène tué à l’UGB

La mort ce mardi 15 mai 2018 de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène vient allonger la longue liste des étudiants tombés sous les balles des forces de l’ordre suite à des affrontements. Après Balla Gaye en 2001  tué par la Police au sein du campus Universitaire de Dakar, Bassirou Faye en 2014 et ce mardi 15 mai 2018, c’est Mouhamadaou Fallou Séne qui a succombé à ses blessures par balles réelles des forces de l’ordre.

Etudiant en L2 Lettres Modernes à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, la deuxième du pays, Fallou Séne est originaire de Diourbel et était marié et père d’un enfant.

Les étudiants de l’UGB manifestaient depuis quelques jours pour réclamer le paiement des bourses du mois d’avril et avaient décrété 48 h de journées sans tickets,  l’autorité à fait entrer les gendarmes dans le campus. Il s’en est suivi des affrontements avec les étudiants qui ont fait deux blessés par balles réelles dont Fallou Séne et un autre étudiant qui ont succombé à leurs blessures ce mardi 15 mai 2018.

 

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close