A LA UNE Actualité societe Ziguinchor

Ziguinchor – 4 Avril 2018 : La Gambie et la Guinée-Bissau envoient des délégations conduites par de hauts gradés

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor

Les Républiques sœurs de la Gambie et de la Guinée-Bissau ont envoyée, ce 4 avril 2018, deux (2) délégations pour représenter leurs peuples respectifs aux festivités marquant la célébration du 58ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. Ces délégations ont notamment pris part au défilé du 4 avril, organisé pendant trois (3) heures d’horloge à Ziguinchor sur le Boulevard des 54 mètres.

La délégation gambienne est en effet conduite par le Colonel Lamin Jammeh alors que celle bissau-guinéenne est dirigée par le Colonel Cancera Sambou, Commandant la zone militaire Nord de ce pays voisin.

Venus très trop sur les lieux réservés au défilé grandeur nature organisé à l’occasion de notre accession à la souveraineté internationale, les deux chefs de délégation ont été reçus tour à tour par le leurs homologues le Colonel Khar Diouf, Commandant la Zone militaire n°5.

« Ils ont été reçus avec tous les honneurs dignes d’un étranger de leurs rangs et surtout ceux venus de pays voisins et amis » a déclaré un confrère de la DIRPA ayant requis l’anonymat. En effet, le tapis rouge leur a été déroulé et, avant de prendre place dans la tribune officielle, non loin de leur homologue sénégalais et du gouverneur de Ziguinchor, par ailleurs chef de l’exécutif régional, ils ont salué nos couleurs nationales.

A l’issue du défilé, le gouverneur de Ziguinchor M. Guédji Diouf a « remercié les peuples bissau-guinéens et gambiens ici représentés par leurs importantes délégations respectives ; cela témoigne de l’excellent voisinage et des excellentes relations que nos peuples entretiennent depuis longtemps ».

Selon lui, « je voudrais par ailleurs saluer la présence des représentants des forces de défense et de sécurité de la Gambie et de la Guinée-Bissau ; leur présence ici à Ziguinchor justifie et traduit parfaitement l’exemplarité des relations qui existent entre les forces de défense et de sécurité du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée Bissau ».

Pour lui, la présence des délégations gambienne et bissau-guinéenne lors de la célébration de notre fête de l’indépendance « est une leçon que nous devons tous retenir surtout si l’on revient sur le thème de cette année, à savoir : contribution des forces de défense et de sécurité à la paix et à la stabilité internationale. »

A noter qu’en plus des forces de défense et de sécurité, pas moins de trente-neuf établissements scolaires et universitaires mais aussi des mouvements de jeunesse ont participé au défilé du 4 avril 2018 à Ziguinchor.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close