A LA UNE Actualité societe Tambacounda

Tambacounda – 04 avril : Le défilé motorisé des conducteurs de taxis Jakarta, l’une des innovations de cette année

De Amédine FAYE, Tambacounda.

Le défilé du 04 avril 2018 a bien été organisé en cette matinée du mardi à la place du rond-point de la police. L’évènement a enregistré la présence d’autorités administratives et militaires, mais aussi et surtout la participation du gouverneur de la région de Gabou(Mali).

Face à la presse, le gouverneur de région, El Hadji Bouya Amar, dit s’être réjoui du thème (« la contribution des forces de défense et de sécurité dans la paix et la stabilité internationale ») du défilé symbolisant la 58éme fête de l’indépendance du Sénégal.

Il a rappelé que « l’Etat est le garant de la paix et de la sécurité (…) accompagné par les forces de défense et de sécurité qui sont là pour consolider la paix et la stabilité ».

Lui qui est d’avis que « sans paix et sans stabilité, il ne peut y avoir de développement ».

Du côté du commandant de la zone n°4, c’est aussi la satisfaction.

« On a une satisfaction totale pour l’organisation de ce défilé », a fait savoir le Colonel Lamine Diéne.

Lequel ajoute : « cette fête est celle de toutes les composantes de la nation. Le 04 avril était l’occasion de faire défiler tous ceux qui œuvrent dans le développement du Sénégal : la jeunesse, les enseignants, les écoles, les forces de défense et de sécurité ».

Outre cela, l’officier supérieur a trouvé pertinent le thème de cette année.

« Sur le plan international, le Sénégal est le septième pays contributeur de troupe. Aujourd’hui, nous avons au moins 6 à 7 contingents qui sont déployés à travers le monde au service de la paix », a-t-il informé.

Les forces de défense et de sécurité comme les civils ont défilé au grand bonheur des spectateurs venus nombreux.

L’une des innovations de cette année est le passage des conducteurs de motos Jakarta. Ils étaient bien accueillis par la foule avec des sifflements et des applaudissements.

Au nombre d’une trentaine, ces conducteurs ont défilé avec leur moto en portant des casques, des gilets de sécurité avec des plaques d’immatriculation.

Pour le gouverneur de région, le défilé de cette catégorie de transporteurs urbains n’est pas fortuit.

« On peut prendre ce défilé comme un moyen de communication. Nous mettrons l’ensemble de ces équipements à la disposition de ceux dont le travail est de conduire des mots-taxis Jakarta mais dans le respect des lois et des règlements », a par ailleurs annoncé Bouya Amar.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close