A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Le dénouement de la crise scolaire avec la levée du mot d’ordre de grève fait par le G6 en Une des quotidiens de ce lundi 30 avril 2018

 L’accord obtenu entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants notamment le G6, accord qui a conduit à la suspension du mot de grève qui a secoué le secteur de l’éducation est à la Une de tous les quotidiens de ce lundi 30 avril 2018.

« Le Président accède à l’exigence du G6 : Macky Sall sauve l’année scolaire », s’exclame L’As à sa Une du jour avec une photo du chef de l’Etat stylo à la main comme signant un accord.

L’As de renchérir « l’indemnité de logement portée à 100 mille francs CFA à partir de 2020 ».

Le quotidien nous apprend que « la première dame Madame Marième Faye Sall a joué un rôle déterminant pour dénouer la crise. Serigne Mbaye Thiam zappé ».

Vox Populi d’afficher à sa Une : « crise scolaire : macky désamorce la bombe ».

SelonVox Populi « l’indemnité de logement va passer de 100 mille en 2020 ».

Le quotidien de poursuivre « que cet accord va entraîner une incidence financière pouvant atteindre la barre des 44 milliards de CFA non sans souligner le sauvetage in extremis de l’école et la suspension du mot d’ordre de grève du G6″. D’ailleurs écrit le quotidien « le Premier Ministre va rencontrer les syndicats pour matérialiser les accords obtenus avec le Président Macky Sall ».

A en croire Vox Populi comme L’As, « la première dame a joué sa partition dans le dénouement de cette crise ».

« Education : Indemnité de 100 mille francs CFA : Le 1er mets de Macky aux enseignants », c’est le titre quoi barre la Une du Quotidien.

Le quotidien Le Quotidien d’informer que suite à cet accord les enseignants ont mis fin à leur grève et rejoindre les classes.

Selon le Quotidien « Macky ramène le G6 en classe ».

Le rôle de la première dame pour le dénouement de la crise a été évoqué par tous les quotidiens de ce lundi 30 avril 2018.

Et, c’est Source A qui en parle dans sa Une du jour avec ce titre : « Comment Marième a levé le mot d’ordre ».

Source A nous apprend que « le Président de la République se passe des services de Serigne Mbaye Thiam, se sauve d’une année blanche et coupe le pont naissant entre syndicalistes et le front de résistance de l’opposition ».

Toutefois, le quotidien Source A d’informer que « Dame Mbodj et ses amis de la Feder rejettent les sucettes et refusent de déposer les armes ».

Dame Mbodj et ses camarades de dénoncer la proposition du Président et d’annoncer la poursuite de leur lutte: « la proposition faite aux enseignants n’est pas à la hauteur des attentes, la lutte continue ».

Enquête qui parle de cette levée du mot d’ordre de grève du G6 s’est intéressé aux centrales syndicales avec un dossier en prélude au 1 mai.

« Revendications portées par les syndicats : la faillite des centrales », écrit Enquête à sa Une.

Enquête nous fait savoir que : « les centrales absentes du terrain depuis des années se sont faits supplanter par les syndicats de base. Le quotidien de poursuivre avec la floraison des centrales, leur division et le jeu d’intérêts ».

Le quotidien Enquête s’est entretenu avec le syndicaliste, ancien Secrétaire général du Sudes et Csa, qui souligne « qu’il y a beaucoup à améliorer dans l’organisation et la gestion de la lutte par les centrales syndicales ».

Les quotidiens sont tous revenus sur la disparition du bassiste Habib Faye inhumé ce samedi au cimetière musulman de Yoff.

Selon Enquête « la République a rendu un hommage à Habib Faye, le Président de la République présent lors de la levée du corps de saluer la mémoire de l’illustre disparu en ces termes « Habib Faye fut un patrimoine de notre culture que nous devons honorer et dont l’œuvre doit être perpétuée par nos jeunes talents».

 « La nation rend un dernier hommage au virtuose de la guitare », écrit Vox Populi.

Vox Populi de rapporter les propos de Me Aissata Tall Sall cousine de la veuve d’Habib Faye et porter parole de la famille. « Habib Faye est parti, mais nous restons avec son héritage », déclare l’avocate.

L’As parle d’un hommage national rendu au bassiste du Super Etoile et nous apprend que « les pickpockets ont imposé leur loi lors de la levée du corps d’Habib Faye ».

Le Quotidien d’informer que « le festival de Saint Louis Jazz a rendu un hommage à Habib par la voix du koriste Ablaye Sissokho.

En sport pour clôre cette revue, avec la lutte avec frappe et la victoire de Gouye Gui sur le jeune loup Siteu de Lansar qui a battu au terme d’un combat âprement disputé.

Une victoire qui relance le roi du simpi, Gouye Gui se replace dans l’arène avec cette victoire méritée.

« Gouye Gui remet Siteu à sa place », note Vox Populi.

« Gouye Gui bat Siteu », écrit Enquête.

« Gouye Gui signe son retour », relève Le Quotidien.

En football Enquête nous fait savoir que « Génération Foot se relance avec sa victoire sur la Sonacos de Diourbel et revient sur le podium ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close