A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La politique avec le parrainage et le procès de imam Ndao et ses co-inculpés, sujets phares des quotidiens de ce jeudi 12 avril

La politique avec le parrainage décidé par le Président de la République et le procès de imam Alioune Badara Ndao restent les sujets phares des quotidiens de ce jeudi 12 avril 2018.

Le Président de la République vient de conforter les propos de son ministre de la Justice Professeur Ismaila Madior Fall qui avait déclaré que le projet de loi portant parrainage ne sera pas retiré.

Selon le quotidien L’As qui rapporte les propos de Macky Sall qui recevait ce mercredi 11 avril le secrétariat exécutif  de l’Alliance pour la République. « le projet de loi sur le parrainage pour tous et pour la modification  du Code électoral sera maintenu » a annoncé le Président de la République.

L’As qui en parle de lancer : « Macky Sall à son parti : le parrainage sera maintenu », titre le quotidien.

L’As de recnhérir : « le bureau de l’Assemblée nationale se réunit ce jeudi et les députés de Benno Bokk Yakaar en conclave ce vendredi pour harmoniser leurs positions mais le mouvement Y’en a marre sonne la mobilisation ».

Source A de rapporter les déclarations de Y’en a marriste qui défient le pouvoir en place contre tout forcing à propos du parrainage.

« Cette position de  j’ai ma majorité ,  je déroule ne passera pas, on est prêt à engager la bataille ».

Vox Populi qui évoque cette rencontre entre le président de l’APR et son Secrétariat exécutif a été l’occasion de peaufiner la stratégie pour remporter la présidentielle de 2019 en mettant en place une équipe dirigée par le Premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne et son prédécesseur Aminata Touré.

Dans le même sillage, Vox Populi nous apprend que le chef de l’Etat, « Macky Sall mise sur le duo Mouhammad Dionne et Aminata Touré pour la gestion des événements majeurs de l’APR ».

En politique toujours, c’est le leader du grand parti Malick Gackou qui lance son PASS « Programme alternatif suxxali Sénégal ». Et, selon Source A c’est avec ce programme qu’il compte battre Macky Sall à la présidentielle de 2019.

Une autre sortie qui ne va pas plaire aux tenants du pouvoir et celle de Lass Badiane par ailleurs président du mouvement « Jem Kanam ».

Une sortie avec des déclarations à charge sur le régime du Président Sall lui membre de Benno Bokk Yakaar.

Les propos de Lass Badiane font la Une de Source A avec ce titre ; « Macky bouchez vos oreilles Lass Badiane balance ses vérités ».

Source A de renchérir avec ses déclarations : « A Grand Yoff, on vit dans la misère et la faute incombe au Président Macky sall qui privilégie les transhumants au détriment de ses militants », entre autres déclarations chocs.

Reparlons du procès des djihadistes avec imam Alioune Ndao et ses co-inculpés, l’affaire est à la Une de L’Observateur qui rapporte les déclarations d’un des inculpés.

« Procès en terrorisme de imam Ndao et compagnie : Terrifiant » titre L’Observateur de ce jeudi 12 avril 2018.

L’Observateur de revenir sur les déclarations sur le contenu explosif du manuel du djihadisme sénégalais faite par Abdou Hakim Mbacké Bao.

Le quotidien du Groupe Futurs Médias parle de la Saga criminelle de Abdoul Hakim Mbacké Bao, l’expert en bombe adjoint du leader AQMI au Nord Mali.

L’Observateur qui relate les minutes de la déclaration de Abdoul Hakim Bao note que le mouvement terroriste envisagé de mettre en place au Sénégal « une stratégie d’assassinat d’enfants, de femmes, la déstabilisation des forces de sécurité, l’exécution de tout musulman opposé au jihad ».

« Devant la barre de la chambre criminelle, Abdoul Hakim  Bao a vidé son sac. Combattant d’AQMI durant  3 ans. A la barre il est revenu sur ce passage de sa vie lors de laquelle il a combattu contre l’armée malienne », écrit L’observateur.

Mais le comble c’est quand il a reconnu que « AQMI voulait étendre ses bases au Sénégal et que lui Bao a eu à former une quarantaine de personnes au maniement des armes comme les A K 47, les lance-roquettes, les explosifs entre autres armes de combats » répond Abdoul Hakim Bao marié et père d’une fille, au juge Samba Kane.

Terminons avec le sport et la ligue européenne des champions avec la qualification in extremis du Real Madrid grâce à un penalty contesté par les italiens de la Juventus Turin. Au finish, il y’aura pas de remontada pour une deuxième équipe italienne après la Roma qui a surpris le Barça ce mardi.

Parlons transfert avec le défenseur des Lions du Sénégal Salif Sané qui va rejoindre Schalke 04 qui a déboursé 5,2 milliards de francs CFA pour recruter Salif Sané qui annoncé son départ de Hanovre à la fin de cette saison.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close