A LA UNE Actualité culture Music Saint-Louis

Début du festival Jazz de Saint-Louis : Des milliers de festivaliers attendus à Ndar

De Adama SENE, Saint-Louis.
C’est parti à la place Faidherbe depuis ce 26 avril au soir pour la 26e édition du Festival international de jazz de Saint-Louis, sous la présidence du ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly flanqué du maire de la commune, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye. Une scène qui verra défiler chaque soir jusqu’au 01e Mai prochain de grands noms du jazz américain, européen et africain. Inscrite depuis 2016 sur la liste des plus grands festivals dans le monde, le Festival international de jazz de Saint-Louis rassemble annuellement des milliers de personnes venus d’horizons divers. Pour l’édile de la capitale du Nord, sa ville est très honorée d’accueillir des milliers de festivaliers via le Festival de jazz de Saint-Louis inscrit à l’agenda culturel du Sénégal. « Nous réaffirmons notre disponibilité à toujours accompagner le Festival pour son rayonnement. C’est pourquoi nos félicitations font également aux organisateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de l’évènement » a signalé Mansour Faye. S’adressant à son collègue de la culture qui a présidé l’ouverture officielle, le maire de la vieille cité a déclaré « depuis que je suis à la tête du conseil municipal, c’est la première fois qu’un ministre de la Culture vienne avec nous pour l’ouverture du festival ». Une politesse que ce dernier lui a bien rendu. « Tant que j’aurais le privilège d’assumer les fonctions de ministre de la Culture, je serai avec vous pour ces grands moments de jazz » a avancé le ministre Abdou Latif Coulibaly.

Pour donner le top départ de la 26 édition, le public a eu droit à de belles notes distillées par un trio luxembourgeois (Reis-Demuth- Wiltgen) et un groupe camerounais ( Etienne Mbappé et The prophets).

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close