A LA UNE Actualité politique

Affaire ordre de recette : Thierno Alassane Sall réplique et apporte ses preuves

Un ordre de recette émis par le Directeur de la Solde à Thierno Alassane Sall (TAS), une information relayée par la presse papier puis reprise par celle en ligne. Le président de la République des Valeurs (RV) serait prié de rembourser plus de 9 millions de nos francs. Une information qu’il bat en brèche et parle manipulation orchestrée par les tenants du pouvoirs.

Une campagne de diffamation, c’est qu’a qualifié Thierno Alassane Sall les informations relayées par la presse sur lui ces derniers temps. En effet, selon Dakaractu qui reprend Libération, le directeur de la solde a émis de recette à Thierno Alassane Sall afin que ce dernier rembourse les mois de salaires qu’il a indûment perçus. La somme s’élèverait à 9.693. 956 F cfa.

TAS  a exposé sa part de vérité sur sa page Facebook. Il a tenu à apporter des précisions sur cette affaire d’ordre de recette et rappelle à l’opinion que c’est lui-même qui a signalé ce versement continue de son salaire au directeur de la solde.

Le mail envoyé par Thierno Alassane Sall au Directeur de la solde.

Suite à sa démission avec fracas du gouvernement de Dionne, le salaire de Thierno Alassane Sall a continué à être versé sur son compte. La suspension de sa rémunération n’a pu être effective qu’au 1er mars alors que TAS avait démissionné en décembre.

« A la suite d’une consultation inopinée en ligne de mon compte le mois dernier, j’ai constaté que le salaire de ministre était toujours viré. J’ai informé mon gestionnaire de compte, puis saisi Monsieur le directeur de la Solde pour demander l’arrêt immédiat des virements », peut-on lire sur la page Facebook du président de la République des Valeurs. Selon l’ancien ministre de l’Energie, cette affaire qu’il pensait close a atterri dans les médias par la volonté d’« esprits malveillants qui cherchent et continuent de chercher à ternir mon image et ma réputation. »

L’ordre de recette publié par Thierno Alassane Sall

Thierno Alassane Sall d’informer qu’il s’attendait à une telle cabale à son encontre. C’est la raison pour laquelle il a pris le soin d’assurer la traçabilité des échanges qu’il a eu avec le Directeur de la Solde. Il a ainsi joint à son texte des captures écrans de son échange avec ce dernier qui lui a assuré que les dispositions seront prises « sans délai, relativement à cette affaire.»

Thierno Alassane Sall de pointer du doigt le pouvoir qui tente de le calomnier par tous les moyens. Il rappelle qu’Abdoul Mbaye a également été victime de ce qu’il appelle une « culture de caniveaux » et se dit prêt pour les futurs épisodes de dénigrement dont il serait victime.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laissez un commentaire

*

Close