A LA UNE Actualité Week end Sport weekend sport

Week-end foot européen #27 : Les notes de Teranganews

Des pluies de buts il y en a eu ce week-end. Si Mohamed Salah continue sur sa bonne lancée, CR7 lui monte en puissance en ce début d’année 2018. Le flop du jour est quant à lui à chercher du côté de la France en dépit des buts marqués dans les chocs des Olympiques.

☆☆☆☆☆(5) L’intenable Salah pulvérise Watford

Image processed by CodeCarvings Piczard

L’Égyptien est en train de faire sa meilleure saison avec les Reds de Liverpool. Il a atomisé à lui seul Watford avec un quadruplé et une passe décisive délivrée à Roberto Firmino.  Mohamed Salah a donné le ton dès le début de la rencontre en inscrivant le premier but de la rencontre (4e) après s’être débarrassé de Britos à la suite d’un crochet dévastateur. Mohamed Salah qui, en plus de sa vivacité, sait flairer les bons coups. Il a repris un centre millimétré de Robertson catapultant le cuir au fond des filets juste avant la pause (43e).  Au retour des vestiaires, le Pharaon s’est mué en passeur décisif et a permis au Brésilien Firmino d’inscrire le troisième but du match. L’Egyptien en a rajouté deux couches puisqu’il a alourdi le score à la 77e et 86e minute.

☆☆☆☆☆(5) Le festival de CR7

Le Real Madrid a battu Girona sur le score de 6 buts à 3 notamment grâce l’enfant de Madère, Cristiano Ronaldo. CR7 a ouvert le score dès la 11e minute. Juste après la pause, il a propulsé le cuir de nouveau dans les filets de Bono sur une passe de son partenaire, Karim Benzema. Le Portugais qui s’est offert son cinquantième triplé de sa carrière après l’heure de jeu. Ronaldo va continuer son festival du jour en inscrivant un quadruplé en toute fin de match. Celui qui était annoncé sur le déclin devient le deuxième meilleur buteur de la Liga derrière son rival de toujours, Lionel Messi.

☆☆☆(3) « Batsman », digne successeur de Aubameyang

Photo by Alexandre Simoes/Borussia Dortmund/Getty Images

Michy Batshuayi est en passe de devenir un élément incontournable dans son nouveau club du Borussia Dortmund. Il est l’auteur de l’unique but qui a opposé son équipe à Hanovre. De plus, il a pesé sur le front de l’attaque et a montré des choses intéressantes avec Schürrlle. Il aurait même pu marquer un autre but dès le début du match si sa frappe n’avait pas été arrêtée par le poteau.

☆☆(2) Tomovic, l’ombre de lui-même

Il est certainement le joueur qui s’est le moins illustré de son équipe; le Chievo Verone. Il a montré une certaine fébrilité en défense en étant plus spectateur qu’agressif sur les porteurs de ballon. Quand il est parvenu à reprendre le ballon, il n’a mis aucun effort dans ses relances. Pour couronner le tout, il concède un pénalty en fin de match, heureusement pour lui l’Ivoirien Franck Kessié a raté le pénalty.

☆(1) Germain

Il a tout simplement été inexistant dans le choc des Olympiques. L’attaquant de l’OM n’a été impliqué dans aucun des buts des phocéens et n’a pas été trouvé par ses coéquipiers. Une prestation insuffisante dans ce choc surtout que Lyon est à la lutte avec l’OM et Monaco pour garder la deuxième à la fin de la saison. Germain est remplacé à la 64e minute par Kostas Mitroglou qui lui a trouvé le chemin des filets.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close