A LA UNE Actualité Dakar economie politique societe

Rufisque : « Le forum a été une réussite financière et organisationnelle » a fait savoir le président du conseil départemental, Souleymane Ndoye

De Alioune Badara SALL, Rufisque
Après la tenue du forum de Rufisque qui a eu lieu au centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD), l’heure est au bilan. Face à la presse au Centre National de Formation et d’Action (CNFA), le président du conseil départemental de Rufisque a fait le bilan de cet évènement présidé par le Président de la République sur le site de Diamniadio.
Pour Souleymane Ndoye, le forum a été une réussite totale sur le plan financier et organisationnel. Saluant l’apport du Président Macky Sall, il a par ailleurs fait état des efforts que la ville de Rufisque a consentis pour en arriver aux résultats. « Le Président de la République a mis à notre disposition des véhicules, des bus pour le transport des habitants de Rufisque et des participants sans compter la restauration », a fait savoir le président du conseil départemental. Ce forum a vu la participation non seulement des rufisquois mais aussi de tous les maires du département de Rufisque qui ont aussi contribué financièrement.


Partis de rien, les organisateurs ont réalisé un bénéfice de soixante millions de nos francs. Revenant sur la collaboration avec Labelcom, une structure de communication et dans la recherche de moyens financiers, le premier contrat signé avec n’était pas favorable au conseil départemental, cause pour laquelle, le président a demandé à avoir un avenant. « C’est cet avenant qui nous a permis de rectifier le contenu et de demander au président Gorgui Ciss d’être cosignataire. Pour les entreprises qui ne connaissent pas Labelcom, ils ont viré l’argent sur le compte du trésor, c’est le cas de la SOCOCIM à hauteur de trente millions, du COSEC à hauteur de deux millions. Pour le reste, aucun autre sou n’a transité entre les mains de qui que ce soit », martèle Souleymane Ndoye.
Le conseil départemental devait en outre payer à la structure Labelcom les avantages liés aux prestations, un contrat moral auquel s’est acquitté le conseil à hauteur de 90% et le restant devait etre complété après qu’un rapport final et un rapport financier leur soit délivré pour payer le reliquat.
« Au niveau du compte bancaire, fait-il savoir, cent millions deux cent soixante dix-huit mille de francs CFA ont transité, trente six millions sept cents mille au niveau du trésor, et en numéraire quatre millions sept cents, ce qui fait un total de cent quarante et un millions six cent soixante dix huit mille vingt quatre de francs CFA », fait-il savoir. Concernant les dépenses, il reste encore à faire des dépenses liées au règlement avec les rapporteurs, à la RTS avec un reliquat de trois millions deux cent cinquante mille mille pour avoir fait un reportage de trois jours lié à l’organisation du forum.
Quant aux perspectives, la cellule de coordination a décliné la plateforme qui doit être mise en place avec une rencontre avec tous les maires pour analyser les acquis. Déjà, une société étrangère entend monter une entreprise au niveau de Yenne, la société Afrique Invest qui va mettre sur pied une société de gestion intégrée sur les déchets en partenariat avec les communes du département sont entre autres des acquis que le conseil départemental entend consolider dans peu de temps.
Répondant à M. Faye qui a déclaré, au sortir d’une réunion de coordination, que le conseil aurait reçu des donations du Président de la République d’une valeur de trente millions et publié dans la presse, Souleymane Ndoye dira qu’il ne devrait pas le faire surtout qu’il est vice-président de la cellule de communication.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close