A LA UNE Actualité Kaolack societe

Kaolack : Protestation des populations de Sanghap, leur village manque de presque tout

De Ibrahima DIAMÉ, Kaolack 

Le Village de Sanghap se trouve dans l’arrondissement de Médina Sabakh, département de Nioro, région de Kaolack. Voici un village qui n’a presque rien comme infrastructures sociales de base créées par l’État. Pas d’électricité pas de route bitumée, pas d’infrastructures sanitaires, une seule case de santé qui ne dispose d’aucun médicament, même pas de boite pharmaceutique. Et ce sont les populations du village qui se sont débrouillées elles-mêmes, pour mettre sur pied cette case qui est loin de de prendre en charge les besoins sanitaires de ce village peuplé de 6 000 âmes.
Sur les 58 villages de la commune de Médina Sabakh, seuls deux sont électrifiés, à savoir Médina Sabakh et Ker Ayip. Sur le plan des infrastructures routières, une seule piste latéritique rouge très cahoteuse mène vers Sanghap à partir de Médina Sabakh. Elle est même évitée par les véhicules motorisés ou hypomobiles. Ils sont obligés de prendre la piste sablonneuse à cause de son état impraticable. Toutes ces difficultés qui rythment la vie quotidienne des populations ont fait que les sanghapois qui disent en avoir assez sont sortis en masse pour faire face à la presse. Ils ont arboré ce vendredi 9 mars, des brassards rouges pour dénoncer leur mal vivre.
Ils interpellent le Chef de l’État et menacent de procéder à un vote sanction.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close