Actualité Afrique international

Guinée Conakry : Les populations font face à des incendies étranges

En Guinée, des feux d’origine inconnue continuent de ravager des habitations dans Labé et Pita, deux villes du centre du pays.

Dans ces deux localités, près de 200 habitations et leurs contenus sont partis en fumée.

La psychose s’est installée et les populations dorment par endroit à la belle étoile.

Selon des témoignages recueillis par la BBC, ces feux d’origine inconnue se déclarent de façon soudaine, brûlent les habitations et leurs contenus. Le plus souvent, les habitants des contrées touchées découvrent le feu soit dans les armoires, ou dans les matelas, pour les maisons en dure. Pour les cases, ce sont les pailles qui s’embrasent en premier.

Le quartier de Fady, dans la périphérie de Labé a connu son cinquième cas d’incendie ce dimanche 4 mars. Le chef des sapeurs pompiers de Labé affirme que les causes des incendies ne sont pas encore connues. « Les causes de ces incendies restent vraiment inconnues », dit-le Commandant Mory Camara. « Le feu s’invite dans des maisons privées de courants électriques. Ce mois de mars, 12 cas ont été enregistrés dans le quartier. Même les habitants ignorent ce qui provoque cela, » relève-t-il.

Ces incidents ont débuté au début de l’année. Pour le moment, aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Mais, les pertes matériels sont énormes. Près de 200 habitations et leurs contenus sont touchés par ces incendies.

Aujourd’hui la psychose s’est installée, avec près d’un millier de sans abris. A Pita par exemple, le village le plus touché, une jeune femme fraîchement maman a dormi à la belle étoile avant d’être secouru par la croix rouge. Ce que confirme le sous-préfet.

Plusieurs familles dorment à la belle étoile de peur d’être surprises de nouveau par les flammes.

Source :

BBC Afrique

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close