A LA UNE Actualité celebrité culture etats unis international

« Black Panther » ou « OTR II » de Jay Z et Beyoncé : Quand le Sénégal inspire des américains

L’affiche des deux super stars Jay-Z et Beyoncé fait le buzz sur la toile non pas parce que le couple a oublié la trahison du rappeur, mais bien parce qu’il s’est inspiré d’un film culte sénégalais. Black Panther, le film qui pulvérise les records s’est également inspiré en partie de la culture sénégalaise dans une séquence du film. 

Les deux mégas stars, Jay-z et Beyoncé se sont inspirés d’une affiche du film de Djibril Diop Mambety pour faire la promotion de leur tournée, OTR II (On The Run II). On y voit le Jay-Z à califourchon sur une moto et son épouse, Beyoncé assise derrière lui. Une image qui correspond trait pour trait à l’affiche du film de Mambety puisque sur les deux images la moto est surmontée d’une corne de zébu.

Cette image a suscité l’admiration de beaucoup de sénégalais qui n’ont pas manqué de le Tweet d’un compte des fans de Beyoncé dans lequel on explique que le couple s’est effectivement inspiré de « Touki Bouki ».

Selon nos confrères de Libération qui ont contacté les ayants droits du réalisateur décédé il y a 20 ans, ils n’ont pas été contactés à propos de cette affiche. Cependant, Teemour Mambetty Diop affirme à propos de l’affiche « qu’on peut considérer la démarche comme un hommage. »

« Touki Bouki » est un film réalisé sénégalais sorti 1973, il a remporté la même année le prix de la critique internationale au Festival de Cannes et le prix international du Film de Moscou. Ce chef-d’œuvre de Djibril Diop Mambety est d’ailleurs considéré comme un classique du cinéma qui a marqué un tournant stylistique pour le cinéma africain.

Outre le film de Djibril Diop Mambety, les réalisateurs du film à succès Black Panther se sont également inspirés de la lutte sénégalaise dans une séquence de leur film.

Lors du combat rituel qui a opposé T’Challa (Black Panther) à Mbaku, ce dernier a portier des gris-gris en bandoulière et autour du bras à l’image de nos lutteurs. Winston Duke qui a interprété le rôle de Mbaku a d’ailleurs affirmé avoir pris exemple sur les lutteurs sénégalais. La vidéo de ses déclarations a largement été partagée sur les réseaux sociaux par nos compatriotes.

Au-delà du Sénégal, Black Panther s’est largement inspiré de la culture africaine mais également de personnages emblématiques du continent noirs. Ainsi, les « Dora Milaje » (femmes qui composent la garde rapprochée du roi T’Challa) sont-elles inspirés des fameuses Amazones du Dahomey ?

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close